Recherche

  • Philippe Maystadt, ami de l'enseignement supérieur, de ses causes et de ses combats progressistes

    Philippe Maystadt s'en est allé ce jeudi 7 décembre à l'âge de 69 ans, emporté par la maladie, au terme d'une longue carrière menée au service de l'État et du bien public. Il avait pris les rênes du Conseil d'administration de l'ARES en octobre 2014 avant d'annoncer sa démission en aout dernier, à regret et contraint par son état de santé.

  • 12.12.17 - MIDIS / recherche - Open Access en Fédération Wallonie-Bruxelles : où en est-on ? où va-t-on ?

    La dimension « ouverte » de la recherche et de la communication scientifiques est, depuis plusieurs années, identifiée comme un réel enjeu de société. Multiforme, l’Open Science touche à la fois la recherche (Open Data), l’enseignement (Open Education), la recherche-développement (Open Innovation), mais aussi la publication et l’édition scientifiques (Open Access). Cette nouvelle manière, plus démocratique, de « faire science », remet, à son tour, en question, une série d’autres modèles connexes, comme l’évaluation de la recherche ou la façon dont on accède aux publications et à quel(s) prix…

  • Bourses postdoctorales Élan - Appel 2018

    Vous êtes ressortissant d’un pays en développement ? Vous êtes détenteur d’un doctorat ? Vous souhaitez approfondir les résultats de votre recherche ou obtenir un soutien dans vos fonctions d’enseignant ? L'appel Bourses postdoctorales Élan 2018 est ouvert...

  • 22.11.17 - JOURNÉE DE LA COOPÉRATION à l'ULB

    L’Université libre de Bruxelles (ULB) organise cette année deux éditions de sa traditionnelle Journée de la Coopération. Après celle du 14 mars où les métiers de la coopération ont été mis en avant pour les étudiant·e·s, cette seconde édition aura lieu ce mercredi 22 novembre sur les campus Erasme et du Solbosch. L'occasion de mettre en lumière la recherche scientifique liée aux activités de coopération que mène l'université, notamment avec le soutien de l'ARES et de la Coopération belge.

  • #BELIND2017 : La coopération académique et scientifique entre la Fédération Wallonie-Bruxelles et l'Inde, un enjeu d'avenir

    La coopération académique et scientifique avec les institutions indiennes reste aujourd’hui encore assez limitée. Si des collaborations scientifiques existent déjà, notamment dans les domaines des sciences économiques et de gestion, de la logistique, de l’environnement, de la santé ou encore du tourisme, la visite d’État en Inde offre une opportunité unique de la développer.

  • 200 boursiers de 16 pays en développement officiellement accueillis dans les établissements d'enseignement supérieur en présence du ministre Alexander De Croo

    Chaque année, l'ARES octroie 150 bourses de master et 70 bourses de stage à des ressortissant·e·s de pays en développement dans le cadre du volet académique francophone de la Coopération belge. Pour pouvoir être retenu·e·s parmi les quelque 3500 candidatures introduites, ils et elles doivent notamment témoigner d'une occupation professionnelle de minimum deux ans qu'ils et elles viennent compléter en Belgique avec l'objectif de mettre les compétences acquises au service du développement de leur pays. Quelque 200 d'entre elles et eux sont accueilli·e·s ce 27 octobre 2017 à Gembloux Agro-Bio Tech, en présence du recteur Albert Corhay et du ministre de la Coopération au développement, Alexander de Croo.

  • 200 boursiers de 16 pays en développement officiellement accueillis dans les établissements d'enseignement supérieur en présence du ministre Alexander De Croo

    Chaque année, l'ARES octroie 150 bourses de master et 70 bourses de stage à des ressortissant·e·s de pays en développement dans le cadre du volet académique francophone de la Coopération belge. Pour pouvoir être retenu·e·s parmi les quelque 3500 candidatures introduites, ils et elles doivent notamment témoigner d'une occupation professionnelle de minimum deux ans qu'ils et elles viennent compléter en Belgique avec l'objectif de mettre les compétences acquises au service du développement de leur pays. Quelque 200 d'entre elles et eux sont accueilli·e·s ce 27 octobre 2017 à Gembloux Agro-Bio Tech, en présence du recteur Albert Corhay et du ministre de la Coopération au développement, Alexander de Croo.

  • Enseignement supérieur 2030 : Préparer l’avenir plutôt que le prévoir. Rapport du Collège d'experts extérieurs

    Comment l’enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles peut-il se préparer pour l’horizon 2030 ? C’est sur cette question qu’a planché le collège d’experts extérieurs mandaté par l’ARES en mars 2016. Leurs travaux ont été conduits en duo par le français Jean-Pierre Finance, ex-président de la Consférence des présidents d'université (CPU) et recteur honoraire de l’Université Henri Poincaré de Nancy, et par le recteur de l’Université de sciences appliquées de Mannheim (Allemagne), Dieter Leonhard. Quelles sont leurs conclusions ? Ils nous livrent leurs principaux éléments d’analyse et dévoilent plusieurs aspects des 18 mesures proposées pour « faire face aux enjeux de demain ». 

  • ARES hosts a Fulbright US-EU networking meeting on the internationalization of higher education

    What have been the most important developments regarding the internationalization of higher education in Europe and in the US in the last 10 to 15 years?  What are the main challenges? These questions will be at the heart of a special networking meeting hosted by ARES on 19 October for the Fulbright Commissions in France and Germany. The event will bring together representatives form US HEIs and from both French- and Dutch-speaking Belgium, along with representatives of EU institutions and organizations. 

  • L’Institut de promotion des formations sur l’islam est lancé

    Le lancement de l’Institut de promotion des formations sur l’islam a eu lieu le 16 octobre dernier. Cet Institut est né à l’issue des travaux de la commission chargée, en 2015, par le ministre Jean-Claude Marcourt de favoriser un islam de Belgique en Fédération Wallonie-Bruxelles. Un islam qui soit adapté au contexte démocratique belge et européen. Principal objectif : promouvoir la formation, dans une optique d’ouverture à toutes et tous.

  • L'expertise américaine au service de l'inclusion des réfugiés et des migrants dans l'enseignement supérieur

    Durant les trois prochaines semaines, Victoria Kelberer prend ses quartiers à l’ARES. Spécialiste américaine des questions d'inclusion des réfugiés dans l'enseignement supérieur, sa mission est sponsorisée par la Commission Fulbright. Objectif : soutenir les établissements d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le développement et la mise en œuvre d’initiatives en faveur des réfugiés et des migrants.

  • 20 ans de soutien des universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles au Rwanda

    Les universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles et l’Université du Rwanda marquent ce vendredi 6 octobre les 20 ans d’un partenariat de long terme entamé au lendemain du génocide de 1994 avec le soutien de l’ARES et de la Coopération belge. Leurs collaborations ont jusqu’ici significativement contribué au relèvement de l’Université du Rwanda. Elles se poursuivront au moins jusqu’en 2021.

  • 20 ans de soutien des universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles au Rwanda

    Les universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles et l’Université du Rwanda marquent ce vendredi 6 octobre les 20 ans d’un partenariat de long terme entamé au lendemain du génocide de 1994 avec le soutien de l’ARES et de la Coopération belge. Leurs collaborations ont jusqu’ici significativement contribué au relèvement de l’Université du Rwanda. Elles se poursuivront au moins jusqu’en 2021.

  • L'ULB offre des bourses de doctorat à des chercheurs issus de pays en développement

    L’Université libre de Bruxelles (ULB) lance le programme de bourses "Esprit libre" : de nouvelles bourses de doctorat pour des chercheurs issus de pays en développement désireux de mener des recherches sur des questions relatives aux droits et libertés. Les candidatures sont attendues pour le 15 septembre.

  • Visite d’État au Danemark : Accroitre l’attractivité de notre enseignement supérieur et de notre recherche auprès des talents danois

    À l’occasion de la visite d’État au Danemark de ces 28, 29 et 30 mars, les recteurs de cinq universités et les autorités de l’ICHEC Brussels Management School, du FRS-FNRS et de l’ARES accompagnent les souverains et les ministres fédéraux, régionaux et communautaires en vue de renforcer la coopération académique et scientifique entre la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) et le Danemark.

  • 12.05.17 - JOURNÉE D'ÉTUDE / "Migrants ou réfugiés... mais aussi étudiants et chercheurs"

    12.05.2017 - L’ampleur des phénomènes migratoires de ces dernières années a conduit la plupart des pays occidentaux à réserver une attention accrue aux politiques menées en matière de migration et d’asile. Au-delà des questions d’entrée sur le territoire, d’accueil et de reconnaissance de statut, l’intégration sociétale des migrants, des demandeurs d’asile ou des réfugiés est tout aussi cruciale pour la société et le sera d’autant plus dans les années à venir. L’enseignement supérieur est un vecteur d’émancipation individuelle et d’inclusion sociale. Son rôle est déterminant. Non seulement pour les jeunes, mais aussi pour les adultes en reprise d’études ou pour les chercheurs et les académiques qui ont quitté leur pays. L'ARES organise le vendredi 12 mai 2017 une journée d'étude sur la question.

  • Le centre de psychologie du travail et de la consommation de l'ULB recherche des participant-e-s dans le cadre d'une étude universitaire sur la notion d'Excellence

    Le monde académique est de plus en plus associé à l’Excellence. Les systèmes en place de nominations, promotions et de reconnaissance sont de plus en plus compétitifs, exigeants et influents sur les conditions de travail et le bien-être des chercheur-e-s et des enseignant-e-s-chercheur-e-s. Le Centre de psychologie du travail et de la consommation de l'ULB lance une enquête sur la notion d'Excellence qui s'adresse aux chercheur-e-s, assistant-e, doctorant-e ou enseignant-e-s des universités et des hautes écoles.

  • Marcel Miller : « Mieux utiliser le potentiel immense des jeunes »

    Inauguré le 15 septembre dernier, le Conseil d’orientation de l’ARES a tenu ce jeudi 26 janvier sa deuxième réunion. Il l’a consacrée à la thématique de « la transition de l’enseignement secondaire vers l’enseignement supérieur, puis vers la vie active ». Cette thématique est la première d’une série de 20 dont le Conseil s’emparera durant ces prochains mois. Elle recouvre les importantes questions de l’orientation des étudiants, de l’aide à la réussite, de l’échec, de l’adéquation entre les diplômés et le marché du travail. L’ARES a posé trois questions liées à cette thématique au Président du Conseil d’orientation, Marcel Miller, Managing Director d’Alstom Benelux.

  • Visite d'État au Japon : une occasion unique de mettre en avant la coopération académique et scientifique

    Une importante délégation économique et académique accompagnera les souverains et les ministres fédéraux, régionaux et communautaires lors de la visite d’État au Japon, du 10 au 15 octobre prochains. L’occasion de mettre un coup de projecteur sur les succès de la coopération académique et scientifique entre nos deux pays. Et de l’intensifier d’autant plus.

  • Visite d’État au Japon : 25 représentants du secteur académique francophone pour promouvoir et développer les partenariats scientifiques

    Les recteurs des 6 universités et les autorités de l’ICHEC Brussels Management School, de la Haute École Léonard de Vinci, de La Cambre, du FRS-FNRS et de l’ARES prennent part à la visite d’État au Japon, du 10 au 15 octobre. Avec 25 représentants et la signature d’accords de coopération à la clé, il s’agit de la plus importante participation de l’enseignement supérieur et de la recherche en Fédération Wallonie-Bruxelles à une visite d’État.

  • Tunisie : mission courte, mais fort potentiel de renforcement de nos collaborations académiques et scientifiques

    L’ARES était en Tunisie entre le 7 et le 9 septembre derniers. La délégation, emmenée par le professeur Serge Jaumain, ULB, président de la Commission des relations internationales de l’ARES, a rencontré les principaux acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche du pays. L’objectif : renforcer les collaborations académiques et scientifiques existantes. Une mission courte, mais qui a révélé une réelle volonté et un potentiel de renforcement de la coopération existante.

  • 04.10.16 – MIDIS / genre & recherche : Changer son regard pour mieux changer la réalité

    La façon dont l'égalité entre les femmes et les hommes traverse les différents types de recherche (fondamentale, appliquée et artistique) remet en cause le système même de la recherche. Le fil rouge de ce Midi, introduit, animé et conclu par Nicole Dewandre (Commission européenne) : chausser les lunettes du genre pour questionner ce système ; changer son regard sur la difficile prise en compte de la question du genre dans les agendas et la pratique de recherche.

  • Les bibliothèques des établissements d’enseignement supérieur désormais accessibles à tous les étudiants de la FWB

    Les collections et les services proposés par les bibliothèques des établissements d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles seront désormais accessibles à tous les étudiants et membres du personnel du supérieur, quel que soit leur établissement d’origine. Universités, hautes écoles, écoles supérieures des arts et promotion sociale : les quatre formes d’enseignement supérieur participent. Elles mutualisent l’accès aux collections et services de plus d’une centaine de bibliothèques et centre documentaires.

  • 1250 étudiants ont passé le test d’orientation du secteur de la santé du 4 juillet

    Sur 1408 inscrits au test d’orientation du secteur de la santé (TOSS) organisé le 4 juillet dernier, 1250 se sont présentés et ont passé l’épreuve. Ils obtiennent l’attestation de participation obligatoire pour l’inscription aux études de médecine ou de dentisterie en Fédération Wallonie-Bruxelles. Pour eux comme pour les autres candidats potentiels, le TOSS 2016 pourra encore être passé le 5 septembre prochain.

  • 25.11.16 - APPEL / Journée de la recherche en Fédération Wallonie-Bruxelles

    Vous êtes doctorant-e ou jeune docteur-e diplômé-e depuis moins de deux ans d'un établissement d'enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) ? Vos travaux se rapportent à l’une des matières relevant de la compétence de la FWB ? Proposez votre contribution dans le cadre de la première édition de la Journée de la recherche de la FWB et remportez peut-être le prix qui récompensera la communication jugée la plus pertinente.

  • Le Comité Femmes et Sciences passe à la vitesse supérieure

    Le 1er avril dernier, le Comité Femmes et Sciences de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) est passé à la vitesse supérieure : un décret l’a institué en tant qu’organe consultatif chargé d’émettre des recommandations à l’attention du Gouvernement sur la question du genre dans les carrières scientifiques et académiques. Le comité voit ainsi ses travaux institutionnalisés, légitimés, dotés d’un objectif et de missions formels. Le décret prévoit aussi que l’ARES l’accueille et en assure le secrétariat. La première réunion du comité depuis son installation s’est tenue ce 17 mai dernier, l’occasion de revenir sur son histoire, son rôle et ses perspectives. 

  • Le premier centre public de PMA du Maroc mis en place dans le cadre d’un projet de coopération scientifique avec l’ULB officiellement inauguré

    Le premier centre public de procréation médicalement assistée (PMA) du Maroc a été mis en place avec l’appui de l’ARES et de la Coopération belge dans le cadre d’un partenariat entre l’ULB et la faculté de médecine de l’Université de Rabat. Il est inauguré ce vendredi 20 mai au Centre hospitalier universitaire Ibn Sina (Rabat) en présence de l'Ambassadeur de Belgique et des partenaires scientifiques du projet : les Prof. Yvon Englert et Rachid Bezad. Le personnel marocain a été formé dans les centres de FIV de l'ULB (Hopital Érasme) et de l'ULg (Hopital de la Citadelle), qui a également soutenu le projet. Avec ce nouveau centre, le cout de la prise en charge de l’infertilité est diminué de 50 % et l’enseignement des techniques de PMA est désormais possible au Maroc.

  • ​Le premier centre public de PMA du Maroc rend la procréation médicalement assistée accessible à tous

    Le premier centre public de procréation médicalement assistée (PMA) du Maroc a été mis en place avec l’appui de l’ARES et de la Coopération belge dans le cadre d’un partenariat entre l’ULB et la faculté de médecine de l’Université de Rabat. Il a été inauguré le 20 mai 2016 au Centre hospitalier universitaire Ibn Sina (Rabat) en présence de l'Ambassadeur de Belgique et des partenaires scientifiques du projet : les Prof. Yvon Englert et Rachid Bezad. Le personnel marocain a été formé dans les centres de FIV de l'ULB (Hopital Érasme) et de l'ULg (Hopital de la Citadelle), qui a également soutenu le projet. Avec ce nouveau centre, le cout de la prise en charge de l’infertilité est diminué de 50 % et l’enseignement des techniques de PMA est désormais possible au Maroc.

  • Les enquêtes « emploi du temps » au service de l’égalité hommes-femmes

    Pérou - Quatre étudiantes de l’UCL avaient un beau projet : mettre en pratique sur le terrain et dans un pays en développement ce qu’elles ont appris durant leurs études. L’ARES leur a octroyé une bourse qui leur a permis de se rendre dans les Andes péruviennes et d’y étudier la répartition du travail entre les hommes et les femmes dans des communautés rurales.

  • Cuba : l’agroécologie au service d’un chocolat d’excellence

    Le prof. Pierre Bertin (UCL) a bénéficié d’un financement de l’ARES pour mener des recherches en faveur de l’amélioration de la qualité du cacao produit dans la région de l’Oriente (Baracoa) à Cuba. De son côté, Nico Regout, fondatrice de la maison Marcolini et fervente défenderesse du « bean-to-bar », a suscité la création d’une tablette de chocolat à partir des fèves exceptionnelles du terroir de Baracoa. Interview et regards croisés d’un scientifique et d’une experte en cacao, tous deux en recherche d’excellence.

  • Corée du Sud : un paysage à haut potentiel pour développer nos partenariats académiques

    L’enseignement supérieur sud-coréen compte aujourd’hui parmi les plus performants au monde. En termes d’investissements, de taux de diplômation ou de dynamiques d’internationalisation, les avancées enregistrées depuis une quinzaine d’années sont fulgurantes. Avec l’ARES, l’agence WB Campus et le FRS-FNRS, nos établissements mettent le cap sur Séoul pour une mission interinstitutionnelle exploratoire de quatre jours du 12 au 15 avril.

  • L’enseignement supérieur francophone de Belgique prépare le renforcement de ses liens avec la Corée du Sud

    Une délégation de 19 représentants des 6 universités et de 2 hautes écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles, du FRS-FNRS, de l’ARES et de l’agence Wallonie-Bruxelles Campus entame ce 12 avril une mission académique interinstitutionnelle de 4 jours en Corée du Sud. Objectif : dégager les pistes de renforcement des partenariats académiques avec les universités et les hautes écoles du pays, dont l’enseignement supérieur et la recherche comptent parmi les plus performants et les plus dynamiques sur le plan international.

  • Lancement des travaux du collège d'experts

    Les experts invités par l’ARES à réfléchir au futur de l’enseignement supérieur et de la recherche en Fédération Wallonie-Bruxelles ont entamé leurs travaux ce vendredi 18 mars. D’ici le printemps 2017, ils devront avoir formulé des propositions innovantes et originales, n’hésitant pas à s’écarter des schémas actuels.

  • La biologie moléculaire, un outil utile pour les pays en développement

    En décembre dernier, le professeur Patrick De Mol (ULg) était fait docteur honoris causa de l’Université de Kinshasa pour les travaux menés, notamment avec le soutien de l’ARES, en biologie moléculaire et en sciences médicales de base. Il nous livre ses réflexions, issues de sa longue expérience de terrain, sur la coopération académique au développement.

  • Prix FRS-FNRS - Appels à candidatures ouverts - Deadlines : 1er et 4 mars 2016

    Le FRS-FNRS décerne des prix dans différentes disciplines selon des périodicités variables. 

    Grâce aux legs et donations de nombreux mécènes industriels et privés, le FRS-FNRS décerne chaque année plusieurs Prix scientifiques. Les plus importants sont les Prix quinquennaux du FRS-FNRS (Prix d'Excellence), qui sont décernés tous les cinq ans, dans toutes les disciplines scientifiques.

Actualités