Microprojets
Séverine Detaye, Florence Dewez, Odile Hubermont et Regina Rush

Microprojets étudiants

Vous êtes étudiant ? Intéressé par les relations Nord-Sud ? Vous souhaitez vous investir dans un projet d'équipe lié à une problématique de développement ?

Les Microprojets étudiants vous offrent la possibilité de mettre en place un projet dans un pays du Sud, en partenariat avec des étudiants d’un pays en développement.

/ Appel à Microprojets étudiants 2018

La date limite d'introduction des candidatures est fixée au 8 décembre 2017.

Les propositions de projet doivent être déposées auprès de la personne de référence de votre établissement.

Pour les hautes écoles dont la personne de référence n'est pas reprise dans la liste, veuillez adresser votre demande au directeur de votre établissement.

L’objectif des Microprojets étudiants ? Contribuer à la sensibilisation des étudiants des établissements de la Fédération Wallonie-Bruxelles aux enjeux et problématiques du développement et à l'importance du partenariat Nord-Sud.

 

Quel soutien financier ?

L'ARES offre un soutien financier pouvant aller jusqu'à 15 000 € par Microprojet étudiants. Ce soutien est destiné à couvrir toutes les dépenses nécessaires à la réalisation du projet et les frais supportés par les étudiants impliqués dans le projet.

 

Quels critères d'éligibilité ?

01/ Promoteur, participants et parrain sud

  • le promoteur du projet doit être un professeur d’un établissement d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles ;
  • pour identifier un promoteur, les étudiants peuvent prendre contact avec la personne de référence au sein de leur établissement. Celle-ci pourra sans doute leur apporter un appui pour l’identification et la prise de contact avec un promoteur de projet ARES ou pour créer un partenariat avec un autre établissement ;
  • les étudiants du Nord doivent être inscrits en MA, en MS ou en BAC. Les étudiants en BAC doivent avoir validé minimum 120 crédits au moment du départ. Une preuve de réussite des 120 crédits leur sera demandée dans le dossier de demande de remboursement en cas de sélection ;
  • les étudiants du Nord doivent avoir la nationalité belge ou celle d'un pays membre de l'Union européenne (UE) ou, pour les ressortissants hors UE, être titulaires d'une carte d'identité de ressortissant étranger inscrit au service de la population d'une commune belge valable pour une période de cinq ans. Une carte de séjour valable 1 an mais qui a été renouvelée 4 fois ne pourra pas être prise en compte ;
  • les étudiants du Nord ne pourront pas effectuer un séjour dans un pays où ils ont été domiciliés ou dans un pays où ils ont réalisé tout ou au moins une partie de leurs études secondaires supérieures ;
  • les étudiants du Nord ayant obtenu une bourse de voyage de l’ARES dans le cadre de l’appel 2018 peuvent être impliqués dans un microprojet pour autant que la bourse de voyage ne soit pas octroyée pour effectuer un voyage dans le cadre du microprojet ;
  • les étudiants du Sud doivent être régulièrement inscrits dans une université d’un PED, de l’introduction de la proposition à la clôture du projet ;
  • le parrain sud doit être un membre d’une université d’un PED (mais le microprojet peut être réalisé en collaboration avec ou au sein d’une ONG).

02/ Proposition

  • le microprojet proposé doit être fondé sur un véritable partenariat Nord-Sud et démontrer une participation effective des étudiants tant au Nord qu’au Sud ;
  • l’accent devra être mis sur la sensibilisation des étudiants aux problématiques de développement plutôt que sur les résultats concrets attendus du projet. Ceci devra transparaître à toutes les étapes, de la proposition de projet à la mise en œuvre et au rapport final ;
  • le microprojet proposé doit se distinguer par son caractère collectif, en ce sens qu’il ne peut déboucher sur la réalisation d’un mémoire ou TFE ;
  • le microprojet peut comprendre la venue des étudiants partenaires en Belgique ;
  • le microprojet proposé doit se dérouler dans un seul des pays figurant sur la liste des pays partenaires de l’ARES (voir point 7 du formulaire de proposition de projet) ;
  • le microprojet doit se réaliser entre la date de signature de la convention et le 31 décembre de l'année de référence ;
  • la subvention allouée au microprojet proposé ne peut dépasser 15 000 € ;
  • la proposition doit être introduite dans les délais et selon les critères de forme imposés ;
  • les microprojets proposés ne doivent pas être obligatoirement en lien avec une activité d’Appui institutionnel (AI), un Projet interuniversitaire ciblé (PIC), un Projet de recherche pour le Développement (PRD), un Projet de Formation sud (PFS) ou un projet d’initiative innovante (PII) financé(e) par l’ARES. Si la proposition n’est pas en lien avec un projet de l’ARES, l’accent devra être placé sur la qualité de la relation partenariale existante dans le dossier de candidature.

 

Comment introduire une proposition de projet ?

01/ Composition de l'équipe

L'équipe d'un microprojet correspond à un consortium rassemblant :

  • un groupe d’étudiants d’un établissement d'enseignement supérieur de la FWB dont un renseigné comme responsable du projet ;
  • un groupe d’étudiants d’un des pays partenaires de l’ARES ; 
  • un promoteur du projet, professeur dans un établissement d'enseignement supérieur de la FWB qui accepte d’encadrer les étudiants, monte la proposition de microprojet, la rédige, la budgétise et la soumet à la cellule de coopération internationale ou personne de référence de son établissement ;
  • un parrain au sud (le parrain sud doit être un membre d’une université d’un PED, mais le microprojet peut être réalisé en collaboration avec ou au sein d’une ONG).

02/ Introduction des propositions de projet

  • les propositions de microprojet doivent être introduites sur base du formulaire de proposition de projet également téléchargeable sur le site web de l’ARES (voir infra) ;
  • elles doivent être accompagnées de la déclaration de parrainage sud établie sur base du modèle mis à disposition et téléchargeable sur le site web de l’ARES (voir infra) ;
  • elles doivent être introduites par e-mail et en version papier à la personne de contact de l’établissement du promoteur au plus tard à la date indiquée dans le document « orientation stratégiques et balises » ;
  • la personne de contact de l’établissement du promoteur (voir infra) introduit officiellement le dossier à l’ARES au plus tard à la date indiquée dans le document « orientation stratégiques et balises » ;
  • le promoteur et l’étudiant responsable en Belgique seront informés des résultats de la sélection au plus tard à la date indiquée dans le document « orientation stratégiques et balises ».

03/ Formulaire de proposition de projet

Pour être éligible, la candidature doit contenir le formulaire de proposition de projet et la déclaration de parrainage sud. Ces documents doivent être remis à la personne de contact de l'établissement du promoteur

Pour les hautes écoles dont la personne de référence n'est pas reprise dans la liste, veuillez adresser votre demande au directeur de votre établissement.

Vous souhaitez proposer un microprojet étudiants ? Téléchargez les documents suivants :

 

Quels projets ?

Vous êtes intéressés à monter un Microprojet étudiants ? Vous souhaitez savoir quel type de microprojet a déjà été réalisé ?

Vous trouverez ci-dessous la liste des microprojets qui ont été sélectionnés et mis en oeuvre en 2015 :

01/ Analyses transversales sur la prise en charge de l'Onchocercose à Yabassi au Cameroun

Objectif : Identifier les mécanismes empêchant la diminution du nombre de cas de maladies liées à l'onchocercose à travers une analyse interdisciplinaire (déterminants cliniques, socio-anthropologiques, biologiques et environnementaux)

Projet collaboratif entre l'Université libre de Bruxelles, Belgique (3 étudiants) et l'University of Buea, Cameroun (5 étudiants)

02/ Water consumption and potentialities in Ankober

Objectif : Comprendre les différentes utilisations et les systèmes de stockage de l'eau, et aussi trouver des solutions pratiques qui pourraient être adaptées et mises en œuvre dans d'autres villes éthiopiennes

Projet collaboratif entre l'Université libre de Bruxelles, Belgique (7 étudiants) et l'Ethiopian Institute of Architecture, Building construction and City Development, Éthiopie (10 étudiants)

03/ Femmes rurales à Ocongate et l'accès aux soins de santé

Objectif : Rendre visible l'implication des femmes dans les soins qu'elles prodiguent tant au sein de leur foyer qu'au sein des organisations communautaires

Projet collaboratif entre l'Université catholique de Louvain, Belgique (5 étudiants) et l'Universidad Nacional de San Antonio Abad del Cusco, Pérou (5 étudiants)

04/ Lubumbashi USAFI

Objectif : Trouver des alternatives pour la gestion des déchêts, comme la reconversion en oeuvres artistiques ou en objets utilitaires

Projet collaboratif entre l'Université de Liège, Belgique (5 étudiants) et l'Université de Lubumbashi, RD Congo (4 étudiants)

 

EN SAVOIR + : contactez Camille Roegiers - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

logo DGD soutien

Actualités