PRIX PHILIPPE MAYSTADT

Header Prix PhM

Prix Philippe Maystadt pour l'enseignement de demain

Valoriser et stimuler, dans les établissements d'enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles, les travaux de recherche et de fin d'études menés sur l'enseignement dans une perspective innovante.

/ Appel Prix Philippe Maystadt 2018-2019

L'appel à candidatures pour le « Prix Philippe Maystadt pour l'enseignement de demain » 2018-2019 est ouvert.

Ouverture de l'appel : 6 mai 2019

Date limite d'introduction des candidatures : 15 octobre 2019

L'objectif du Prix Philippe Maystadt pour l'enseignement de demain ? Récompenser les meilleurs travaux de fin d'études, de bachelier, de master et de doctorat, qui couvrent les différentes dimensions de l'enseignement, avec un focus particulier sur l'enseignement supérieur et ses trois missions (enseignement, recherche et service à la société), selon une approche prospective ou innovante susceptible d'offrir des retombées pour l'enseignement en général, qui soient potentiellement transposables à l'échelle de la Fédération Wallonie-Bruxelles.


Le Prix rend hommage à Philippe Maystadt, ministre d’État et ancien président du Conseil d’administration de l’ARES, décédé le 7 décembre 2017, pour sa contribution active en faveur de l'enseignement et de la recherche en Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Comment introduire sa candidature ?

Les prix sont décernés tous les ans.

Si les travaux présentés lors d’une édition ne rencontrent pas de manière satisfaisante les critères de sélection, le jury se réserve le droit de ne pas attribuer de prix cette année-là.

01/ Dossier à constituer

Pour pouvoir être déclarées recevables et être prises en compte, les candidatures seront introduites au moyen du formulaire de candidature en ligne et accompagnées des éléments suivants :

  • la copie complète du travail de fin d’études ou de la thèse de doctorat, au format PDF,
  • Une preuve du résultat obtenu pour le travail présenté (relevé de notes ou attestation de diplôme),
  • un résumé du travail présenté, rédigé en français, au format PDF et n’excédant pas 30 000 caractères (espaces comprises) : 
    Ce résumé reprendra au minimum le titre du travail présenté, la problématique abordée, l’approche théorique, la méthodologie de travail, une synthèse des résultats et des principales conclusions, les éventuelles limites et des perspectives liées à la thématique.

Le résumé du travail constituera un des éléments de l’évaluation menée par le jury de sélection. Il est donc primordial qu’il reflète le travail effectué et qu'il mette en lumière le lien avec l’enseignement, en particulier l’enseignement supérieur, le caractère prospectif ou innovant de l’analyse, des résultats et des conclusions, leur potentiel en termes de retombées pour l’enseignement en général et de transposabilité à l’échelle de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

02/ Conditions d'éligibilité

Pour être éligibles, les travaux présentés doivent :

  • être des travaux personnels, originaux et inédits, et présentés au Prix par leur auteur, ci-après dénommé « le candidat », « la candidate » ou « les candidats »,
  • avoir été présentés et/ou défendus avec succès dans un établissement d’enseignement supérieur reconnu en Fédération-Wallonie Bruxelles,
  • pour les prix « Bac » et « Master » : être des travaux de fin d’études au sens de l’article 126 du décret « Paysage »,
  • pour le prix « Doc » : être des thèses de doctorat au sens de l’article 71, § 3 du décret « Paysage »,
  • Pour les prix « Bac » et « Master » : avoir obtenu au minimum la note de 16/20 (80 %), attestée par la fourniture au dossier de candidature d’une preuve du résultat obtenu sous la forme d’un relevé de notes ou d’une attestation de diplôme.

Les domaines d’études visés à l’article 83, § 1er du décret « Paysage » sont tous éligibles, sans distinction, pourvu que le travail présenté réponde à l’objet du Prix et, notamment, aux critères énoncés à l’article 1.

Le grade académique auquel correspond le travail présenté doit avoir été obtenu au terme de l’année académique couverte par l’appel à candidatures. La première édition du Prix couvre exceptionnellement les années académiques 2017-2018 et 2018-2019.

Une même personne ne peut présenter qu’une seule candidature par édition et ne peut candidater qu’une seule fois dans chaque catégorie de prix.

03/ Modalité, délai d'introduction et formulaire de candidature

Les candidatures doivent être introduites au moyen du formulaire de candidature en ligne pour le mardi 15 octobre 2019 à 14h00 au plus tard, dates et heures limites d’introduction des candidatures.

L’ARES se réserve le droit de postposer la date et l’heure limites d’introduction des candidatures en avertissant le public via son site internet au moins 15 jours calendrier avant l’expiration du délai initial.

Les candidatures tardives ou incomplètes ne seront pas prises en compte.

Vous souhaitez en savoir plus ? Téléchargez le règlement du Prix Philippe Maystadt.

 

Processus de sélection ?

Les candidatures recevables sont présentées à un jury chargé de leur analyse et de leur évaluation en vue de la sélection des lauréats auxquels les prix sont attribués.

01/ Jury

Le jury est composé de personnalités reconnues pour leurs qualités, notamment scientifiques, en lien avec l’objet du Prix :

Présidence :

  • Françoise TULKENS, ancienne vice-présidente de la Cour européenne des droits de l’homme et coprésidente de l’Institut de promotion des formations sur l’islam

Membres :

  • Philippe BUSQUIN, ministre d’État et ancien commissaire européen chargé de la recherche scientifique
  • Étienne DAVIGNON, ministre d'État, ancien vice-président de la Commission européenne et président de l’Institut Egmont
  • Philippe DELFOSSE, inspecteur général honoraire de l’enseignement secondaire ordinaire
  • Béatrice DELVAUX, éditorialiste en chef au journal Le Soir
  • Thomas DERMINE, coordinateur du plan « CATCH »
  • Virginie DUFRASNE, administratrice déléguée de Lixon
  • Marc FIÉVET, ancien directeur de l’École supérieure des affaires de Namur et membre du Conseil général de l’enseignement de promotion sociale
  • Caroline PAUWELS, rectrice de la Vrije Universiteit Brussel
  • Vinciane PIRENNE-DELFORGE, professeure au Collège de France et à l’Université de Liège 
  • Sébastien VAN DROOGENBROECK, vice-recteur à l'enseignement de l’Université Saint-Louis – Bruxelles

Secrétariat :

  • Julien NICAISE, administrateur de l'ARES

 

Le jury est autonome et souverain dans ses délibérations et ses décisions, y compris lorsque celles-ci concernent l’interprétation et l’application du présent règlement.

Le jury peut se faire assister par un ou plusieurs expert(s) externe(s), dont il sollicite l’avis afin d’évaluer les travaux présentés.

Le jury peut décider de proclamer deux lauréats ex-æquo dans l’une ou l’autre des trois catégories, auquel cas le montant du prix sera divisé entre les deux ex-æquo.

Le jury se réserve le droit de ne pas attribuer l’un ou l’autre des trois prix s’il estime notamment le nombre de travaux présentés ou leur qualité insuffisants.

02/ Critères d'évaluation

Pour l’attribution des prix de chacune des trois catégories, les travaux sont évalués par le jury sur la base des dossiers de candidature et selon les critères suivants :

  • la thématique abordée et son lien avec l’enseignement, l’enseignement supérieur et ses trois missions,
  • l’originalité et le caractère novateur et prospectif du sujet et/ou de son traitement,
  • le cadre théorique, la rigueur méthodologique et scientifique,
  • la clarté des arguments et la possibilité de vulgarisation,
  • la qualité d’analyse et les résultats obtenus,
  • les retombées potentielles du travail pour l’enseignement en général, et leur éventuelle transposabilité à l’échelle de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

03/ Communication aux candidats et aux lauréats

Aucune information relative aux candidatures ne pourra être donnée avant le terme du processus de sélection.

Les candidats et les lauréats sélectionnés par le jury sont informés par écrit, par e-mail et par courrier ordinaire, directement par l’ARES.

 

Quel soutien financier ?

Le Prix Philippe Maystadt pour l’enseignement de demain comporte trois catégories de prix : « Bac »,
« Master » et « Doc ».

01/ Prix « Bac »

Le prix « Bac », d’un montant de 2 000 €, récompense le travail de fin d’études d’un étudiant ou d’une étudiante de 1er cycle, en université, en haute école, en école supérieure des arts ou dans un établissement d’enseignement supérieur de promotion sociale (bachelier, bachelier de spécialisation).

02/ Prix « Master »

Le prix « Master », d’un montant de 2 000 €, récompense le travail de fin d’études d’un étudiant ou d’une étudiante de 2e cycle, en université, en haute école, en école supérieure des arts ou dans un établissement d’enseignement supérieur de promotion sociale (master, master de spécialisation, médecin ou médecin vétérinaire, agrégé de l’enseignement secondaire supérieur - AESS).

03/ Prix « Doc »

Le prix « Doc », d’un montant de 4 000 €, récompense une thèse de doctorat défendue en vue de l’obtention du grade académique de docteur.

 

EN SAVOIR + : contactez le secrétariat du Prix Philippe Maystadt pour l'enseignement de demain -
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

      LeSoir       FWB QUADRI HORI

Actualités