Presse

La première épreuve de l’édition 2021 de l’examen d’entrée aux études en médecine et en dentisterie en Fédération Wallonie-Bruxelles a eu lieu le mardi 6 juillet. 482 lauréates et lauréats ont été proclamés au terme de la délibération de cette épreuve ; 8,86% des candidat·es seront donc autorisé·es à entamer les études.

La première épreuve de l’édition 2021 de l’examen d’entrée en médecine et dentisterie a eu lieu ce mardi 6 juillet en présentiel et de manière décentralisée, selon les modalités pratiques définies en collaboration des universités et du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Concrètement, cet examen a été organisé au sein des universités qui proposent un 1er cycle en médecine et/ou dentisterie à savoir l’ULiège, l’UCLouvain, l’ULB, l’UMONS et l’UNamur. Afin de protéger la santé des candidates et des candidats ainsi que du personnel encadrant, les épreuves se sont déroulées dans plus d’une centaine de locaux de façon à respecter les règles sanitaires en vigueur actuellement.

Malgré une année académique 2019-2020 marquée par la crise sanitaire et une organisation des cours à distance une partie de l’année, les statistiques de réussite issues de l’enseignement supérieur non universitaire montrent une augmentation significative des réussites complètes. En 2019-2020, 41 % des étudiantes et étudiants avaient réussi 60 crédits (sur 60), pour seulement 26 % en 2018-2019, soit une augmentation de 15 points de pourcentage.

Au terme de la délibération de l’épreuve de septembre de l’édition 2020 de l’examen d'entrée aux études en médecine et en dentisterie en Fédération Wallonie-Bruxelles, 499 candidates et candidats ont été proclamés lauréats par le Jury. Soit un total de 1.286 en tenant compte des 787 personnes ayant réussi en aout.

Actualités
Actualités