AGENDA

Dans le cadre de leurs travaux de recherche, les chercheurs du réseau interuniversitaire « Gouvernance pour le développement – G4D » organisent un atelier le 14 juin 2018, atelier qui constitue la dernière étape avant la rédaction d’un livre vert sur les principes, indicateurs et étapes clés à prendre en compte pour la mise en œuvre d’une approche globale de la coopération belge.

KLIMOS, en collaboration avec l’ONG Louvain Coopération, organise un séminaire consacré à la durabilité environnementale le 7 juin 2018. La prise en compte de l’environnement appelle désormais les acteurs de la coopération à intégrer cette dimension dans leurs interventions. En marge des échanges sur cette question essentielle, les deux structures présenteront les boîtes à outils qu’elles ont développées pour accompagner les professionnels du secteur dans la mise en œuvre de leur politique et programme de coopération.

La mobilité internationale est devenue aujourd’hui un enjeu majeur pour les chercheur·e·s comme pour les établissements d’enseignement supérieur. Si beaucoup est fait pour l’encourager, tous les domaines de recherche n’offrent pas les mêmes opportunités et la mobilité elle-même se révèle parfois difficilement compatible avec la vie privée et familiale. Où en est-on en Fédération Wallonie-Bruxelles ? Quelles formes cette nécessaire mobilité peut-elle prendre et existe-t-il des alternatives crédibles à la mobilité de longue durée ?

À l’aube de la connaissance sur la digitalisation de l’enseignement supérieur et des évolutions récentes dans les discours sur la formation continue, penser l’avenir et imaginer un lieu où l’apprentissage tout au long de la vie serait central, tant dans les décisions politiques et académiques que dans le quotidien des citoyens, est l’exercice mené par une équipe interdisciplinaire de recherche centrée sur la formation des adultes, qui propose de nous emmener en voyage.

Le quatrième objectif de l’Agenda 2030 des Nations unies pour le développement durable consiste à « assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et à promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ». Pour l’atteindre, les États sont invités à encourager l’éducation citoyenne, qui passe notamment par l’éducation à la citoyenneté mondiale (ECM), et à faire en sorte que, d’ici à 2030, « tous les étudiants acquièrent les connaissances et les compétences nécessaires pour promouvoir le développement durable ».

Actualités
Actualités