/ Bourses 

L'appel à candidatures pour l'année académique 2022-2023 est fermé

Le prochaine appel sera lancé dans le courant du mois de septembre 2022 

ATTENTION : veuillez également vous assurer que vous répondez à la TOTALITÉ des critères généraux de recevabilité avant de postuler, ceux-ci sont accessibles ICI

26a0  ATTENTION ! La procédure de candidature se fait en ligne via la plateforme GIRAF. Ne transmettez aucune donnée personnelle (photos d'identités, copie de diplômes, etc.) par mail. Si vous recevez une telle demande par mail, il s'agit probablement d'une tentative de phishing.

 

/ Scholarships

The call for applications for the academic year 2022-2023 is now closed

The next call will be launched current September 2022

ATTENTION: please make sure that you comply with ALL admissibility criteria prior to applying for the grant, these can be found HERE

26a0  WARNING! The application procedure is online via the GIRAF platform. Do not send any personal data (passport photos, copies of diplomas, etc.) by e-mail. If you receive such a request by e-mail, it is probably a phishing attempt.

 

01/ Objectif

Le master de spécialisation en gestion intégrée des risques sanitaires vise à former des leaders et acteurs de changement à différents niveaux, international, national et local, pour permettre l’émergence d’une approche systémique des enjeux de santé actuels. Par leur complexité, ces enjeux appellent à des changements des structures et des modes d’action dans la santé, par des efforts intersectoriels, interprofessionnels et interdisciplinaires.
Plus particulièrement, chaque participant acquerra des capacités en analyse de problèmes complexes et de stratégies d’intervention, en vue de la facilitation des processus multi-acteurs requis pour leur développement et mise en œuvre.
La formation amène donc les participants à devenir des acteurs de changement et créateurs de collaborations, par l’adoption d’une posture de praticien réflexif, collaboratif et engagé. Cette capacité de changement dépendra des acquis d’apprentissage mais aussi de l’inclusion des apprenant·es dans un réseau international constitué des partenaires et alumni.

02/ Contenu de la formation

 

Le parcours d’apprentissage est centré sur l’apprenant dans son groupe. Le parcours se nourrit de neuf modules thématiques, d’un stage de terrain en équipe, d’un temps planifié de travail autonome tutoré, d’activités pratiques, ludiques, de simulations et de visites/rencontres d’acteurs de terrain. Les 9 modules sont structurés en 3 axes :


1. Apprentissage organisationnel

1.1 Gestion des systèmes complexes
1.2. Pilotage stratégique des risques
1.3. Approches transdisciplinaires de l’action collective


2. Gouvernance de la santé dans les socio-écosystèmes

2.1. Santé des écosystèmes
2.2. Gouvernance multi-partite de la santé
2.3. Approche territoriale de la santé


3. Problèmes complexes de santé à l’interface homme-animal-environnement

3.1. Risque zoonotique,contexte et dynamique des émergences
3.2. Nutrition et santé, une approche par les systèmes alimentaires durables
3.3. Problèmes de santé liés aux inégalités et vulnérabilités

L’ensemble de la formation est axée autour d’un projet réalisé en binôme interdisciplinaire, sous la forme d’une mission d’expertise auprès de partenaires institutionnels du master. Réalisée sous forme d’un bref séjour (6 semaines), la mission est préparée avec le partenaire au fil de l’année à travers des échanges à distance, le temps nécessaire à cette préparation étant intégré à l’horaire des étudiants. Le rapport issu de cette mission est inclus comme élément du travail de fin d’étude consistant en un portfolio, portefeuille de comptes-rendus d’activités et de productions personnelles jalonnant le programme.

03/ Conditions d'admission

 

La formation s’adresse aux professionnels de la santé désireux de s’inscrire dans une gestion des risques sanitaires à l’interface homme-animal-environnement et bénéficiant idéalement d’une expérience professionnelle significative.

Le but de cette formation est d’appuyer ces personnes dans leur démarche de changement dans leur cadre professionnel en faveur d’une plus grande intégration, interdisciplinarité et intersectorialité dans la gestion des questions de santé. Dès lors, les critères d’admission sont :

  • diplôme de second cycle (la liste des domaines jugés pertinents n’est pas restreinte a priori et chaque candidature fera l’objet d’une prise en considération sur base des deux points suivants) ;
  • expérience professionnelle avérée dans la gestion de risques sanitaires ;
  • présenter un projet professionnel de valorisation du diplôme ;
  • des formations complémentaires constituent un avantage dans la sélection.

04/ Informations complémentaires

 

Nombre de bourses disponibles : 11

Durée de la formation : une année académique

Langue de l'enseignement : français

05/ Établissement(s) organisateur(s)

 

Établissements : 

  • Université de Liège (ULiège)
  • Université libre de Bruxelles (ULB)
  • Université de Namur (UNamur)

Responsable académique : 

  • Nicolas Antoine-Moussiaux (ULiège)

06/ Personne(s) de contact

 

Pour des informations sur le contenu du cours :

Carole De Backer
ULiège
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Actualités

logo DGD soutien

Actualités