PRD - Création d’un centre de recherche en aménagement du territoire et urbanisme

Face aux enjeux socio-économiques et environnementaux, à la croissance urbaine de plus en plus marquée des villes congolaises, à la nécessité de structuration du territoire à partir des villes dans le contexte de décentralisation, il convient de renforcer les savoirs et les pratiques de développement urbain et d’appuyer les initiatives locales et du gouvernement en matière de gestion urbaine en permettant de les inscrire dans une démarche globale et planifiée.

Pour y contribuer, en concertation avec les initiatives en matière de formation (école doctorale), le projet vise à créer un centre de recherche en aménagement du territoire et urbanisme afin de développer les connaissances et les méthodes appropriées en matière d’organisation territoriale et de gestion urbaine. Le centre interviendra prioritairement sur quatre axes :

  • la connaissance des logiques et des formes de l’urbanisation dont les transformations des quartiers existants et l’urbanisation extensive;
  • la gestion foncière dans les quartiers existants, émergents ou les extensions urbaines;
  • la structuration des quartiers par l’équipement de base;
  • les conditions de réalisation des projets urbains.

La création du centre est justifiée au vu des évolutions institutionnelles (voir contexte ci-après) liées à la décentralisation prévue par la Constitution de 2006 et instaurant la répartition des compétences de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme entre l’Etat, les provinces, les villes, les communes et les chefferies. Elle est également justifiée par la révision en cours de la loi de l’aménagement du territoire et l’urbanisme de 1957.

La création du centre se justifie aussi en raison de la nécessité de développer des méthodes de gestion et de planification adaptées aux contextes des villes émergentes en Afrique et particulièrement en RDC. L’application des outils et cadres juridiques du nord dans ces contextes a montré ses limites, il convient donc de déployer un cadre spécifique par et avec les acteurs locaux.

Dès lors, le centre a pour objectif d’identifier les pratiques, de former et de fournir les ressources pour contribuer à l’élaboration de la planification et de l’action urbaine aux différents niveaux de pouvoirs et ce en concertation avec les professionnels de l’architecture et de l’urbanisme, les investisseurs, les ONG et la société civile.
Il sera rattaché à l’Institut national du bâtiment et des travaux publics et à l’Institut supérieur d’architecture et d’urbanisme. Ces instituts historiquement associés entretiennent toujours des relations étroites et sont associés au projet ARES-PFS de formation doctorale. A terme, il pourra impliquer d’autres instances universitaires et d’autres villes. Durant le projet des contacts seront pris en ce sens.
Il bénéficiera de l’appui du centre de recherches et d’études pour l’action territoriale de l’Université catholique de Louvain et de la faculté d’architecture de l’Université libre de Bruxelles qui ont une expérience de terrain avec les collectivités locales tant en Belgique qu’en RDC.

Le projet vise à mettre en place une structure de recherche pérenne qui contribuera dès son lancement à des actions de terrain. En d’autres mots, le centre accumulera les connaissances à partir d’interventions dans le cadre de projets concrets soit à la demande des acteurs locaux soit plus classiquement dans le cadre de travaux universitaires dans lesquels les acteurs locaux seront mobilisés.

Informations supplémentaires

  • Pays: RD Congo
  • Région: Afrique subsaharienne
  • Coordonnateur Nord: Yves HANIN, UCL
  • Coordination en Belgique: UCLouvain
  • Coordonnateur Sud: Michel LUSAMBA KIBAYU, Institut National du Bâtiment et des Travaux Publics
  • Partenaires Nord: ULB
  • Partenaires locaux:

    Institut Supérieur d’Architecture et d’Urbanisme

  • Secteur: 430 - Autres multi secteurs
  • Sous-secteur: 43030 Développement et gestion urbaine
  • Type d'intervention: Recherche
  • Date de démarrage: jeudi, 01 septembre 2016
  • Date de fin: mercredi, 01 septembre 2021
  • Budget: 498.688,29 €

Rue de La Papiniere
Kinshasa, Kinshasa.
République démocratique du Congo ,

Rechercher un projet

logo DGD soutien

Actualités
Actualités