DÉVELOPPEMENT DURABLE

Trees and Love... ou comment réduire la consommation de papier sur un ton humoristique. L'exemple de l'UMONS qui a réduit sa consommation de papier d'un tiers en imprimant recto-verso et ... gagné le Prix d'encouragement des Trophées de Campus durables.

Réduire la consommation du papier était relativement simple ...

Le Cercle du Développement Durable de l’UMONS a été créé en 2011 sur une base volontaire et à l’initiative du Recteur. L’équipe, relativement nouvelle, a commencé par des mesures moins complexes. Réduire la consommation du papier était relativement simple : des investissements n’étaient pas nécessaires, puisque l’imprimerie universitaire ainsi que toutes les photocopieuses impriment en recto-verso, et des leviers centralisés par lesquels agir l’impression des syllabus, non plus.

... mais ne faisait pas l’unanimité

Au début, il est apparu que cette première mesure-phare, l’économie de papier par l’impression recto-verso des syllabus, ne faisait pas l’unanimité parmi les professeurs et les étudiants. L’équipe a donc commencé par une campagne d’affichage et, puisque des affiches sur d’autres thèmes étaient déjà apposées dans les couloirs, elle a décidé de faire cette campagne d’affichage dans les toilettes.

Cet affichage était une mesure facile parce que la responsable des techniciennes de surface faisait partie du Cercle. Ce sont donc les techniciennes de surface qui ont collé à la hauteur des yeux, à l’intérieur de chaque toilette, une affichette de taille A5 avec le texte suivant :

« Trees and love; imprimons recto-verso »
« Economiser le papier toilette pour sauver quelques branches? Bof...
Mais imprimer recto-verso permet d’éviter 7000 rames de papier par an. »
*7000 rames=3,5 millions de feuilles=230 arbres=21 tonnes de CO2=750m³ d’eau

Cette affiche a également été envoyée par e-mail à l’ensemble des étudiants et membres du personnel.

Un ton résolument humoristique...

Puisque l’approche du développement durable était relativement nouvelle, l’équipe a absolument voulu éviter d’adopter un ton moralisateur ou austère : elle a opté pour l’humour qui peut créer une complicité et une ouverture d’esprit parmi les personnes qui se sentent moins concernés par le développement durable.

Une série de professeurs et d’étudiants trouvaient que la plage verso blanche des syllabus était utile àr la prise de note par les étudiants et que l’impression recto-verso risquait de diminuer la qualité de notre enseignement.

L’équipe a répondu par deux arguments.

Primo, pour certains syllabus, l’importance de la prise de note a été reconnue, par exemple pour des schémas ou des formules. Le choix par défaut dans le formulaire de demande d’impression est le recto-verso mais il est prévu que le professeur puisse demander une impression recto de son syllabus. Cet argument s’est avéré être le plus convainquant auprès des étudiants.

... et la valeur de l‘exemple

Secundo, une enquête a été faite auprès de toutes les imprimeries universitaires de Wallonie, de Bruxelles et de Flandre : la moitié des universités était déjà passée, avec satisfaction, à l’impression recto-verso comme mode d’impression par défaut. Des universités étrangères telles que la prestigieuse London School of Economics impriment également tous leurs documents en recto-verso. Cet argument a convaincu les membres du Conseil de l’Enseignement où sont représentés toutes les facultés et les étudiants.

Les secrétariats ont également été encouragés à imprimer recto-verso et à proposer aux chercheurs et aux professeurs d’opter pour une imprimante recto-verso lors de leur prochain achat. Des services ont cessé d’imprimer certains documents administratifs tels que les fiches de paie.

Prix d’encouragement des Trophées de Campus Responsables

La campagne menée par le Cercle du Développement Durable permet d’économiser 15.000 euros par an. Elle a diminué la consommation de papier d’un tiers, soit 7 000 rames ou 3,5 millions de feuilles, de quoi recouvrir 170.000 m², c’est-à-dire la surface de l’ensemble des campus de l’UMONS qui, grâce à ce résultat, a gagné le prix d’encouragement des Trophées de Campus Responsables.

Pourrais-je le faire chez moi ?

La campagne est assez facile à appliquer dans les institutions où l’impression recto est encore l’option par défaut. Par contre, l’impression recto-verso (et sans plastique) des travaux des étudiants est plus difficile à obtenir car les facultés doivent être convaincues une par une. L’argument de la prise de notes peut être réfuté. Les discussions sur l’impression des documents tels que le nouveau règlement du travail pour l’ensemble du personnel prennent plus de temps, mais elles portent leurs fruits parce qu’elles mènent à une autre culture du développement durable.

 

L’université de Mons comporte 5 campus au centre de Mons et un campus à Charleroi. Elle est également présente à Tournai où elle ne gère pas les locaux. L’âge des bâtiments est varié : certains bâtiments datent du début du 20e siècle, tandis que d’autres sont récents. Elle compte plus ou moins 7000 étudiants et 1300 membres du personnel.

 

Personnes de référence pour le développement durable :

  • Giuseppe Pagano, président du Conseil du Développement Durable - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
  • Frank Venmans, vice-président de la Conseil du Développement Durable - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Université de Mons, Place du Parc 23 7000 Mons - www.umons.ac.be

 

Visuel : © UMONS

 

Actualités
Actualités