/ Bourses

L'appel à candidatures pour l'année académique 2018-2019 est ouvert.

La date limite* d'introduction pour les dossiers de candidature a été fixée au 8 février 2018.

*11 janvier 2018 pour les formations suivantes :

  • Stage en valorisation des ressources secondaires pour une construction durable
  • Stage en contrôle de qualité et assurance qualité des médicaments et produits de santé

 

01/ Objectif

Objectif général  

Former à la démarche de recherche des enseignants et professionnels de la santé pour en faire de réels acteurs de changement capables de contribuer efficacement au renforcement de leur système de santé. Il s’agit de développer leur capacité d’analyse et de réflexion pour qu’ils puissent porter un regard critique sur le fonctionnement de leur propre système de santé, identifier les interventions pertinentes, les mettre en place et les documenter.

Objectifs spécifiques 

  1. Former à une démarche scientifique rigoureuse et veiller à ce que les chercheurs deviennent aussi des acteurs de changement et non pas seulement des producteurs de connaissances ;
  2. Favoriser le travail multidisciplinaire et l’apprentissage mutuel entre les différents acteurs en santé ;
  3. Transmettre de nouvelles connaissances et compétences en matière de recherche sur les systèmes de santé, et notamment dans deux domaines prioritaires : « économie des systèmes de santé » et « qualité et organisation des systèmes de santé » ;
  4. Initier les apprenants aux principes de la communication scientifique et de son utilisation.

02/ Contenu de la formation

 

Le programme comprend des cours théoriques, des travaux pratiques, des visites de terrain et un exercice intégré.

Les matières suivantes seront abordées durant la formation: concepts en systèmes de santé, démarche et méthodes de recherche, modèles de changements organisationnels et communication scientifique.
Les apprenants auront à choisir entre deux options :

  • « économie des systèmes de santé » ;
  • « qualité et organisation des systèmes de santé ».

Ces deux thématiques répondent à des préoccupations locales prioritaires dans le cadre du renforcement des systèmes de santé. Un travail d’amélioration de la qualité ainsi qu’une bonne compréhension des enjeux économiques et financiers sont effectivement indispensables à une amélioration durable des systèmes de santé.

L’exercice intégré constitue l’épreuve finale et repose sur une analyse situationnelle propre à chaque apprenant (option choisie, situation professionnelle,…), comprenant la description d’un dysfonctionnement identifié, l’analyse des parties prenantes concernées et une proposition cohérente d’intervention sous forme d’un protocole de recherche basé sur le projet professionnel de l’apprenant.

L’ensemble du programme permettra aux participants de développer leur capacité d’analyse et de promouvoir le rôle de la recherche dans l’amélioration des systèmes de santé.

Formation créditante de l'ULB et de l'UCL : certificat interuniversitaire de 20 ECTS (European Credit Transfer System)

Le détail des enseignements est disponible sur le site internet.

03/ Conditions d'admission

 

  • travailler dans une institution œuvrant à l’amélioration de la santé des populations (institution de soins, ministère, centre de recherche, université, ONG, bureau d'étude, agence de coopération…) et s'engageant à valoriser la formation que recevra le stagiaire dans le cadre de ses activités (cet engagement devra faire partie du dossier de candidature) ;
  • occuper un poste permettant à l’apprenant de mettre directement en œuvre les connaissances acquises à son retour. Sa participation doit lui permettre de renforcer ses compétences et représenter une plus-value pour l’institution qui l’emploie ;
  • être détenteur d'un diplôme universitaire (Bac+4 minimum) en rapport avec la santé, les sciences humaines et sociales ou les sciences politiques et économiques (autres profils envisageables selon le parcours du candidat et les besoins de la fonction occupée) ;
  • bénéficier de deux ans d'expérience professionnelle minimum (après obtention du diplôme) dans une fonction pertinente ;
  • posséder une connaissance active de la langue française (pour les pays non-francophones, une attestation de connaissance du français délivrée par une institution compétente sera demandée) et une connaissance passive de la langue anglaise ;
  • maitriser correctement Microsoft office (Word et Power point).

04/ Critères de sélection

 

  • obligatoire - Projet personnel : une page de description du projet personnel qui sera réalisé pendant la formation. Un modèle est disponible sur le site internet de la formation 
  • potentiel multiplicateur au pays : comment les acquis seront-ils diffusés après le retour ?
  • besoin institutionnel : dans quelle mesure cette initiation à la recherche est-elle un besoin de l'institution qui emploie l’apprenant ?

05/ Informations complémentaires

 

Nombres de bourses disponibles : 15 (8 pour « économie des systèmes de santé » - 7 pour « qualité et organisation des systèmes de santé »)

Durée de la formation : 2 mois, du 4 juin au 27 juillet 2018

Langue de l'enseignement : français

06/ Établissement(s) organisateur(s)

 

  • Université libre de Bruxelles – Ecole de Santé Publique
    Responsable académique : Professeur Yves Coppieters ‘t Wallant
  • Université catholique de Louvain - Faculté de Santé Publique
  • Université de Liège

En partenariat avec Constellation Asbl

07/ Personne(s) de contact

 

Pour des informations sur le contenu du cours et pour obtenir le format de présentation du préprojet

Université libre de Bruxelles
Ecole de Santé Publique
Route de Lennik, 808 - CP 594, 1070 Bruxelles
T : +32 2 555 48 00
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Plus d’informations sur le site internet: http://rss.ulb.ac.be

 

Actualités

logo DGD soutien

Actualités