/ Bourses

L'appel à candidatures pour l'année académique 2018-2019 est ouvert.

La date limite* d'introduction pour les dossiers de candidature a été fixée au 8 février 2018.

*11 janvier 2018 pour les formations suivantes :

  • Stage en valorisation des ressources secondaires pour une construction durable
  • Stage en contrôle de qualité et assurance qualité des médicaments et produits de santé

 

01/ Objectif

L’objectif du master de spécialisation en sciences de la santé publique (méthodes de recherche appliquées à la santé globale) est de former des professionnels de la santé publique à une meilleure gestion de la connaissance au sein des systèmes de santé au niveau international.

A la fin de cette formation, l’étudiant sera capable de développer des compétences dans l’analyse critique de la littérature et des connaissances existantes, dans l’évaluation des interventions visant à l’amélioration de la santé, dans la capacité à utiliser les expériences de terrain pour nourrir la réflexion et à se maintenir au courant des débats et enjeux actuels de la santé publique globale.

Cette formation devrait donc:

  • apporter les compétences nécessaires pour travailler aux niveaux intermédiaire (région sanitaire ou province) et national (départements de planning et évaluation, programmes de santé, département d’études) du système de santé;
  • apporter les compétences nécessaires à un travail d’assistance technique au développement de systèmes de santé (provincial, coopération, institution internationale,…);
  • pouvoir être le point de départ d’un doctorat – (formation pré-doctorale) et être de ce fait utile à des assistants, chercheurs, enseignants dans des institutions académiques.

02/ Contenu de la formation

 

Durant sa formation, l’apprenant sera confronté à la diversité des approches dans la recherche en santé publique. Il apprendra au moyen d’une combinaison de cours théoriques et pratiques, d’exercices intégrateurs, de travaux personnels à appliquer de manière pertinente les résultats de la recherche pour une meilleure prise de décision. Il bénéficiera de l’appui d’enseignants qui ont une expérience de conduite de recherche et de mise en application dans les pays du Sud.

La formation est divisée en un tronc commun pour tous les étudiants et des options devant permettre d’adapter la formation aux besoins spécifiques de chaque étudiant.

Les unités d’apprentissage sont réparties comme suit :

  TRONC COMUN 40
  Pratiques de la santé globale 5
  Introduction générale aux grands défis mondiaux de la santé publique internationale 2
  Prise en charge des problèmes de Santé Publique 1
  Fondements de la santé globale et maladies non transmissibles 2
  Concepts de recherches en systèmes de santé 5
  Concepts en économie de la santé 2
  Approches systémiques 2
  Chaires Sud 1
  Concepts en épidémiologie  5
  Concepts en épidémiologie 5
  Concepts en méthodes mixtes  5
  Concepts en biostatistique (avec utilisation d'un logiciel) 2
  Concepts en méthodes qualitatives 3
  Elaboration d'un protocole d'étude en santé publique 5
  Ethique et bonnes pratiques en santé publique 1
  Théorie (appliquée) de l'échantillonnage 2
  Elaboration d'un protocole 2
  Mémoire 15
  Fondement de la rédaction scientifique 2
  Revue systématique de la littérature, revue réaliste et méta-analyse 3
  Séminaires d'intégration 10
  MODULES OPTIONNELS 20
UE1(opt) Application des méthodes quantitatives dans les questions prioritaires de santé en pays en développement - 15
  Maladies transmissibles, non transmissibles et dégénératives, traumatismes, nutrition, santé périnatale, … 15
UE2 (opt) Méthodes mixtes (économiques et qualitatives) avancées d'analyses des études en pays en développement 5
  Séminaire de recherche en économie de la santé 2
  Séminaire de méthodes qualitatives avancées en santé publique 3
UE3(opt) Méthodes avancées en recherche clinique 5
  Principes des essais cliniques 3
  Epidémiologie génomique    2
UE4(opt) 5 ECTS à choisir dans le « Advanced Master in Public Health Methodology » 5

 

03/ Conditions d'admission

 

Les candidats à cette formation seront des professionnels impliqués dans l’appui technique à des systèmes de santé, des futurs académiques, des responsables de programmes de santé,…

Les conditions d’admission sont :

  • être titulaire d’un diplôme de 2e cycle universitaire ;
  • pouvoir démontrer la connaissance de notions de base en santé publique (au travers d’un master ou d’une autre formation ou d’une expérience équivalente) ;
  • avoir une expérience pertinente d’au moins 2 ans dans le secteur de la Santé Publique ;
  • connaitre l’anglais écrit (lecture/audition).

04/ Informations complémentaires

 

Nombres de bourses disponibles : 12

Durée de la formation : une année académique, débutant mi - septembre 2017

Langue de l'enseignement : français

05/ Établissement(s) organisateur(s)

Université catholique de Louvain

  • Responsable académique : Jean Macq

Université libre de Bruxelles

  • Responsable académique : Philippe Donnen

06/ Personne(s) de contact

 

Pour des informations sur le contenu des cours

Jean Macq
UCL
Faculté de santé publique
Clos Chapelle aux Champs 30, bte B1 30 01, 1200 Bruxelles
T : +32 475 52 31 18
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour des informations administratives

Gaëlle Tiberghien 
UCL
T : +32 764 34 33 
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Actualités

logo DGD soutien

Actualités