Projets_sensibilisation_étudiants
© J. Jottard

Sensibilisation étudiants

Les problématiques de développement et les relations Nord-Sud vous intéressent ? Vous souhaitez partager votre expérience, conscientiser d'autres étudiant·es, les convaincre de la plus-value de l'aide au développement en organisant des activités en lien avec ces questions sur votre campus, en Fédération Wallonie-Bruxelles ?

Les Projets de sensibilisation étudiants vous offrent la possibilité de concrétiser votre objectif.

/ Appel à Projets de sensibilisation étudiants 2020

L'appel à proposition de Projets de sensibilisation étudiants 2020 est ouvert.

Le formulaire de candidature est disponible auprès de la personne de contact de l'établissement du/de la responsable. Une fois complété, il doit être déposé auprès de la personne de contact.

Pour les hautes écoles dont la personne de référence n'est pas reprise dans la liste, veuillez adresser votre demande au directeur de votre établissement.

Date limite : 25 novembre 2019.

L’objectif des Projets de sensibilisation étudiants ? Contribuer à la sensibilisation des étudiant·es des hautes écoles et écoles supérieures des arts de la Fédération Wallonie-Bruxelles aux enjeux et problématiques du développement par la réalisation d’activités dont le centre de gravité se situe sur leurs campus.

 

Quel soutien financier ?

Un projet sélectionné dans le cadre de cette activité peut bénéficier d’un financement compris entre 1500,00 € et 4500,00 €. Ce financement sert à couvrir toutes les dépenses nécessaires à la réalisation du projet.

 

Quels critères d'éligibilité ?

01/ Intervenants

 

Les propositions de projet doivent être introduites et mises en œuvre par une équipe obligatoirement composée d’au minimum :

  • UN·E PROFESSEUR·E RESPONSABLE : il/elle est issu·e d’une haute école et/ou d’une école supérieure des arts de la Fédération Wallonie-Bruxelles et est chargé·e de la coordination du projet. Il/elle est l’interlocuteur·trice de l’ARES et le responsable du projet vis-à-vis de celle-ci, y compris dans ses aspects administratifs et financiers ;
  • PLUSIEURS ÉTUDIANTS PARTICIPANTS : ils sont régulièrement inscrits dans une haute école et/ou d’une école supérieure des arts de la Fédération Wallonie-Bruxelles du démarrage à la clôture du projet. Ils sont associés structurellement à la conception et à la mise en œuvre du projet.

D’autres intervenants peuvent être inclus dans les projets :

  • AUTRES INTERVENANTS : les propositions de projet peuvent impliquer différents partenaires, que ce soit dans la mise en œuvre du projet ou dans sa conception.
    • ONG universitaire(s) de coopération au développement, académique(s), scientifique(s), membre(s) du personnel administratif ou, de manière générale, service(s) académique(s) ou administratif(s) -dont celui de communication- des établissements d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles, spécialisé(s) ou non en coopération au développement ou en éducation au développement associé(s) structurellement à la conception et/ou à la mise en œuvre du projet ;
    • partenaire(s) non académique(s) : institution(s) non académique(s) (ONG autres que les ONG universitaires de coopération au développement, pouvoirs publics, coopératives, secteur privé, etc.) associé(s) structurellement à la conception et à la mise en œuvre du projet ;
    • non-académiques associés : membre(s) d’institution(s) non académique(s) chargé(s) ponctuellement de la réalisation de certaines activités menées dans le cadre du projet. Les points de vue issus des pays du Sud peuvent être apportés par des étudiant·es issu·es des pays en développement ou de membres de la diaspora.

02/ Proposition

  • il sera veillé à ce que les messages véhiculés reflètent une vision systémique et critique sur les réalités Nord/Sud ; si possible avec des visions du Sud ;
  • le centre de gravité des activités proposées dans le cadre du projet de sensibilisation se situe sur les campus des établissements d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie Bruxelles ;
  • le projet proposé doit être un projet événementiel ponctuel. Il ne s’agit donc pas de financer ou de cofinancer le fonctionnement et les programmes d’organisations sur toute une année, voire sur plusieurs années. Les campagnes de récolte de fonds ne sont toutefois pas éligibles ;
  • les projets qui seront sélectionnés pourront bénéficier d’un accompagnement de la part des ONGs universitaires spécialisées dans la conception et la mise en œuvre de projet d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire à l’occasion notamment d’une séance de travail proposée après la sélection ;
  • la dimension interdisciplinaire encouragée dans le cadre de l’appel à propositions de projet ;
  • le projet doit être réalisé entre la date de signature de la convention et le 31 décembre de l'année de référence ;
  • le budget du projet proposé doit respecter l’éligibilité des dépenses dont les principes figurent dans le formulaire de proposition de projet mis à disposition et la subvention maximale être comprise entre 1500,00 € et 4500,00 € ;
  • la proposition doit être introduite dans les délais et selon les critères de forme imposés.

 

Comment introduire une proposition de projet ?

L'ARES lance un appel à propositions de Projets de sensibilisation chaque année.

Les étudiants sont invités à imaginer une activité de sensibilisation ponctuelle qui poursuit directement l’objectif de sensibilisation au développement des étudiants des hautes écoles et écoles supérieures des arts de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ils peuvent, dans l’élaboration de leur projet, solliciter l’appui d’ONG universitaires de coopération au développement. La proposition est ensuite soumise à l’ARES.

01/ Introduction des propositions de projet

  • les propositions de projet doivent être introduites sur la base du formulaire de proposition de projet qui doit être demandé auprès de la personne de contact de l'établissement du responsable ;
  • elles doivent être introduites par e-mail à la personne de contact de l’établissement dont le responsable est membre (voir infra) à la date limite indiquée dans les « orientations stratégiques et balises » ;
  • elles doivent être introduites officiellement par e-mail à l’ARES par l’établissement du responsable à la date limite indiquée dans les « orientations stratégiques et balises ».

02/ Formulaire de proposition de projet

Pour être éligible, la candidature doit contenir le formulaire de proposition de projet dûment complété. Ce document doit être introduit par e-mail à la personne de contact de l'établissement du responsable au plus tard le 25 novembre 2019.

Pour les hautes écoles dont la personne de référence n'est pas reprise dans la liste, veuillez adresser votre demande au directeur de votre établissement.

Vous souhaitez proposer un projet de sensibilisation étudiants ? Téléchargez les orientations stratégiques et balises de l'appel à propositions 2020.

Pour obtenir le formulaire de candidature, veuillez vous adresser à la personne de contact de votre établissement.

 

Quels projets ?

Vous êtes intéressés à monter un Projet de sensibilisation étudiants ? Vous souhaitez savoir quel type de projet a déjà été réalisé ?

Vous trouverez ci-dessous la liste des projets de sensibilisation étudiants qui ont été sélectionnés 2016 et mis en oeuvre en 2017 :

01/ Ce que le Sud peut apporter au Nord ?

Objectif : Organiser une journée de sensibilisation afin de mieux saisir les enjeux liés aux relations Nord-Sud

Un projet de la Haute École Bruxelles-Brabant (3 étudiants) et de la Haute École Libre de Bruxelles - Ilya Prigogine (4 étudiants), en collaboration avec Médecins du Monde, CNCD-11.11.11 et Terres Rouges

02/ Journée interdisciplinaire de sensibilisation à la coopération et aux relations Nord-Sud

Objectif : Organiser une journée de sensibilisation sous la forme d'un micro-salon avec des animations, des stands de présentation des partenaires Sud, des rencontres avec des étudiants ayant déjà réalisé un stage ou participé à un projet en lien avec la coopération au développement dans le but de mutualiser les partenariats et les actions de l'établissement, en vue d'une plus grande synergie et de la mise enn place d'une réelle éducation à la citoyenneté mondiale

Un projet de la Haute École de la Province du Hainaut - Condorcet composé de 4 étudiants, en collaboration avec SCI International, ONG Dynamo International, Service Volontariat International, Association des écoles à programme Belge à l'étranger, Annoncer la couleur, Association de soutien aux enfants en circonstances difficiles (Burkina Faso), Eco Bénin (Bénin), SOS Villages d'enfants (Sénégal), Avenir de l'enfant (Sénégal) et le Centre national de transfusion sanguine (Sénégal)

03/ Au nom de l'humanité, je...

Objectif : Organiser une campagne de sensibilisation dans le but d'éveiller un public qui n'est pas forcément sensibilisé aux questions de coopération au développement

Un projet de la Haute École de la Province du Namur composé de 9 étudiants, en collaboration avec l'UNamur, Centre de Belgrade - Croix rouge, Oxfam, Amnesty International et Quinoa asbl

04/ Séminaire-atelier : After Empire

Objectif : Organiser un séminaire en vue d'aborder les questions de réceptions et de transmissions de l'histoire coloniale et, à travers cela, l'histoire de chacun·e

Un projet de l'École de Recherche Graphique, en collaboration avec le BOZAR

 

EN SAVOIR + : contactez Camille Roegiers - This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

 

logo DGD soutien

Actualités