AI
© ARES

L'Appui institutionnel

En établissant des partenariats académiques, l'ARES s’inscrit dans une politique de coopération et d’échange entre les établissements d'enseignement supérieur du Sud et les établissements d'enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Belgique.

Avec l'Appui institutionnel, l'ARES vise à soutenir le développement institutionnel d'établissements d'enseignement supérieur au Sud, définis comme partenaires de l'ARES. Ces établissements sont choisis après évaluation sur la base d’un certain nombre de critères définis a priori.

L'Appui institutionnel consiste en l'élaboration de programmes de renforcement des capacités d'un établissement d'enseignement supérieur partenaire sur base de ses priorités, en conjuguant les dimensions d'enseignement, de recherche et de services à la société.

Ces programmes sont menés et gérés en partenariat par une équipe de professeurs d'un établissement d'enseignement supérieur partenaire de l'ARES au Sud et une équipe de professeurs issus d'un établissement d'enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Belgique.


Le partenaire : l'établissement d'enseignement supérieur au Sud

L'Appui institutionnel vise à animer une collaboration privilégiée avec un établissement d'enseignement supérieur. Les établissements partenaires assurent à leurs actions un large rayonnement dans le pays et la région. Dans ce contexte, une attention particulière est accordée aux établissements ou aux programmes multidisciplinaires.

Par ses partenariats institutionnels, l'ARES est présente dans 16 établissements d'enseignement supérieur du monde réparties dans 14 pays du globe :

 

01 / En Afrique de l'Ouest

Au Bénin

Au Burkina Faso

Au Niger

02 / En Afrique centrale

Au Rwanda

En République démocratique du Congo

Au Burundi

03 / En Afrique du Nord

Au Maroc

> Téléchargez la brochure réalisée dans le cadre du programme de phasing-out avec l'Université Mohammed Premier-Oujda (Français - 28 pages - 866 ko)

04 / En Afrique du Sud-Est

A Madagascar

05 / En Asie du Sud-Est

Au Viet Nam

> Download the brochure produced in the framework of the phasing-out program with Pham Ngoc Thach University (English - 16 pages - 718 kb)

Téléchargez la brochure réalisée dans le cadre du programme de phasing-out avec l'Université Pham Ngoc Thach (English - 16 pages - 718 kb)

Au Cambodge


Le programme d'Appui institutionnel

01 / Programme annuel d'Appui institutionnel 2014

L'année 2014 constituait la première année d’un nouveau programme d’Appui institutionnel (AI) qui fait suite à la réforme des instruments de coopération au développement de l'ARES.

Le programme annuel d'Appui institutionnel 2014 présente le cadre stratégique 2014-2019 dans lequel s’inscrit l’instrument ainsi que les mécanismes de sa mise en oeuvre. Il présente ensuite les 16 institutions partenaires de l'ARES dans des pays en développement et le type d’appui dont elles bénéficieront : appui institutionnel proprement dit, appui institutionnel dégressif ("phasing-out") ou appui progressif ("ad hoc").

Pour chacune des institutions, le document décrit le contexte spécifique et le programme stratégique établi pour 6 ou 3 ans, et présente le budget détaillé pour la première année de la mise en oeuvre du partenariat, soit du 1er janvier au 31 décembre 2014.

Téléchargez le programme annuel d'Appui institutionnel 2014.

02 / Programme annuel d'Appui institutionnel 2015

2015 constitue la deuxième année du nouveau programme d’Appui institutionnel.

La première partie du document rappelle brièvement le cadre stratégique dans lequel s’inscrit l’Appui institutionnel et les institutions partenaires de l’ARES dans des pays en développement et le type d’appui dont elles bénéficient : institutionnel, dégressif ou progressif.

Pour chacune de ces institutions, le document rappelle le programme stratégique établi pour 6 ou 3 ans, et présente le budget détaillé pour la deuxième année de la mise en œuvre du partenariat, soit du 1er janvier au 31 décembre 2015.

Afin d’éclairer les enjeux et tracer les perspectives pour l’année 2015, les équipes de coordination des différents partenariats ont résumé le déroulement de leur programme par résultat depuis son démarrage jusqu’à ce jour et justifié les modifications significatives qui ont été éventuellement apportées au budget ou au cadre logique par rapport à leurs prévisions.

À noter enfin que la poursuite du financement de 4 Pôles de formations spécialisées et de 3 Projets de Formations Sud est inscrite dans le présent programme.

Téléchargez le programme annuel d'Appui institutionnel 2015.

03 / Programme annuel d'Appui institutionnel 2016

2016 est la troisième année du programme d’Appui institutionnel.

Elle vient clore le plan stratégique triennal 2014-2016 de l’ARES en matière de coopération dans lequel le présent programme s’inscrit en continuité.

La première partie rappelle d’abord les différents partenariats actifs en 2016 par pays et leur « statut » (Appui institutionnel, « phasing out », Projet de Recherche ou de Formation pour le Développement, programme « adhoc »). 

Un calendrier situe le programme 2016 dans les différents plans d'actions et présente les perspectives d'avenir des partenariats en cours.

Enfin, l’état des partenariats est résumé en une dizaine de lignes dans un tableau, et pour chacun d’eux, un lien renvoie vers un « outil de suivi » qui est un outil informatisé pour le suivi et le rapportage des résultats d’un programme d’Appui institutionnel. Il permet une visualisation au fil du temps de la progression du programme vers ses objectifs.

Téléchargez le programme annuel d'Appui institutionnel 2016.


Rapports d'activités de l'Appui institutionnel

01 / Rapport d'activités 2010

Le rapport d'activités 2010 du programme de Coopération universitaire institutionnelle (CUI) couvre la 3e année du 3e Plan quinquennal de CUI (2008-12) mis en oeuvre par le CIUF-CUD. Il rend compte des activités et des dépenses qui ont été mises en oeuvre entre le 1er avril 2010 et le 31 mars 2011 pour les 13 programmes de renforcement institutionnel auxquels s’ajoutent un programme transversal et cinq Pôles de Formations spécialisées.

Quels moyens pour quels résultats ? De la lecture quantitative à la lecture qualitative 

Le rapport permet tout d'abord de mesurer, de manière transversale, la concentration des moyens sur les besoins prioritaires des universités partenaires. Après cette lecture quantitative, il propose un état de l’évolution des partenariats à la lumière des résultats du cadre logique général du programme CUI. Cette lecture qualitative du déroulement des partenariats permet d’apprécier la mise en oeuvre globale du programme de Coopération universitaire institutionnelle du CIUF-CUD.

Quels moyens ?

Par une analyse des différentes catégories de dépenses, le rapport permet de constater la bonne adéquation entre la répartition des dépenses par catégories et les stratégies poursuivies. Une adéquation qu’illustre bien une analyse des deux premiers postes en termes de dépenses, à savoir les investissements (22 % des dépenses effectuées), qui concernent très majoritairement (plus de 70 %) des équipement censés améliorer l’environnement dans lequel les nombreuses activités liées à la formation et à des recherches de qualité vont se développer, et les bourses qui, avec plus de 30 % des dépenses, reflètent parfaitement l'objectif de renforcement des capacités des partenaires en matière d’enseignement, de formation et de recherche, objectif qui est au coeur de la stratégie du programme de CUI.

Quels résultats ?

Au terme de la troisième année du programme, il est désormais possible d’apprécier la progression des différents partenariats dans l’atteinte de leurs résultats. Le rapport présente, en introduction, un condensé de l’évolution des partenariats au regard des résultats attendus dans le cadre global de la CUI :

  • R1 - La qualité et l’offre d’enseignement et de formation sont améliorées
  • R2 - Un environnement propice à une recherche de qualité et en adéquation aux besoins de la société est favorisé
  • R3 - La gouvernance universitaire est améliorée en vue de renforcer l'université partenaire dans ses capacités stratégiques, de gestion et d’interaction avec la société
  • R4 - L’accès à l’information et à la communication est facilité

Bien entendu, ce panorama synthétique est complété par une lecture détaillée par institution partenaire (pp. 92 sqq).

Enfin, le rapport d'activités 2010 du programme de Coopération universitaire institutionnelle fait également état de l'avancement des Pôles de Formations spécialisées (PFS) qui vu la poursuite de ces trois formations dans le cadre de leur deuxième année et le démarrage des deux autres. L’ensemble des boursiers a présenté ses examens avec succès si bien que le programme 2010 a permis de diplômer ou de certifier pas moins de 70 étudiants.

Téléchargez le rapport 2010 dans son intégralité.

02 / Rapport d'activités 2011

Le rapport d'activités 2011 du programme de Coopération universitaire institutionnelle (CUI) couvre la 4e année du 3e Plan quinquennal de CUI (2008-12) mis en oeuvre par le CIUF-CUD. Il rend compte des activités et des dépenses qui ont été mises en oeuvre entre le 1er avril 2011 et le 31 mars 2012 pour les 13 programmes de renforcement institutionnel auxquels s’ajoutent un programme transversal et cinq Pôles de Formations spécialisées.

Quels moyens pour quels résultats ? De la lecture quantitative à la lecture qualitative 

Le rapport permet tout d'abord de mesurer, de manière transversale, la concentration des moyens sur les besoins prioritaires des universités partenaires. Après cette lecture quantitative, il propose un état de l’évolution des partenariats à la lumière des résultats du cadre logique général du programme CUI. Cette lecture qualitative du déroulement des partenariats permet d’apprécier la mise en oeuvre globale du programme de Coopération universitaire institutionnelle du CIUF-CUD.

Quels moyens ?

Par une analyse des différentes catégories de dépenses, le rapport permet de constater la bonne adéquation entre la répartition des dépenses par catégories et les stratégies poursuivies. Une adéquation qu’illustre bien une analyse des deux premiers postes en termes de dépenses, à savoir les investissements (17 % des dépenses effectuées), qui concernent très majoritairement (plus de 80 %) des équipement censés améliorer l’environnement dans lequel les nombreuses activités liées à la formation et à des recherches de qualité vont se développer, et les bourses qui, avec plus de 35 % des dépenses, reflètent parfaitement l'objectif de renforcement des capacités des partenaires en matière d’enseignement, de formation et de recherche, objectif qui est au coeur de la stratégie du programme de CUI.

Quels résultats ?

Au terme de la quatrième année du programme, il est désormais possible d’apprécier la progression des différents partenariats dans l’atteinte de leurs résultats. Le rapport présente, en introduction, un condensé de l’évolution des partenariats au regard des résultats attendus dans le cadre global de la CUI :

  • R1 - La qualité et l’offre d’enseignement et de formation sont améliorées
  • R2 - Un environnement propice à une recherche de qualité et en adéquation aux besoins de la société est favorisé
  • R3 - La gouvernance universitaire est améliorée en vue de renforcer l'université partenaire dans ses capacités stratégiques, de gestion et d’interaction avec la société
  • R4 - L’accès à l’information et à la communication est facilité

Bien entendu, ce panorama synthétique est complété par une lecture détaillée par institution partenaire (pp. 94 sqq).

Enfin, le rapport d'activités 2011 du programme de Coopération universitaire institutionnelle fait également état de l'avancement des Pôles de Formations spécialisées (PFS). Ce programme a fait l’objet de deux moments forts en 2011 : d’une part, la présentation à la commission CUD du rapport des missions de coordination effectuées en 2010 par l’équipe de coordination auprès des 5 partenaires tant au Nord qu’au Sud ; d’autre part, une évaluation à mi-parcours de l’ensemble du programme réalisée du 24 au 28 octobre 2011 à Dakar (UCAD).

Téléchargez le rapport 2011 dans son intégralité.

03 / Rapport d'activités 2012

Le rapport d'activités 2012 du programme de Coopération universitaire institutionnelle (CUI) couvre la 5e année du 3e Plan quinquennal de CUI (2008-12) mis en oeuvre par le CIUF. Il rend compte des activités et des dépenses qui ont été mises en oeuvre entre le 1er avril 2012 et le 31 mars 2013 pour les 13 programmes de renforcement institutionnel auxquels s’ajoutent un programme transversal et cinq Pôles de Formations spécialisées.

Il est désormais temps de se livrer à une appréciation de l’atteinte des objectifs que s’étaient fixés en 2008 (ou 2009) les 13 programmes de renforcement institutionnel et les 5 Pôles de formations spécialisées. Mais le bilan quinquennal, présenté ici, sera nécessairement complété et actualisé à l’issue du programme 2013, « année de transition » du programme de CUI vers le futur programme AI et « année de finalisation/consolidation » des activités qui n’ont pas pu être achevées au terme du programme quinquennal.

Quant aux dépenses, elles font l’objet d’un bilan annuel mais quelques statistiques financières quinquennales sont aussi présentées. Elles donnent l’ampleur des moyens mis en œuvre pour atteindre l’objectif spécifique de la CUI c.-à-d. le renforcement des capacités de quelques institutions-partenaires à assumer leurs missions fondamentales de formation, de recherche et de services à la société.

Quels moyens pour quels résultats ? De la lecture quantitative à la lecture qualitative 

Dans la synthèse présentée dans le rapport, nous avons d’abord mesuré, de manière transversale, la concentration, annuelle et parfois quinquennale, des moyens sur les besoins prioritaires des universités-partenaires.
Après cette lecture quantitative, nous proposons, pour chaque partenariat, un extrait du bilan quinquennal relatif à l’analyse, par les équipes de coordination, du degré d’atteinte de l’objectif spécifique de leur programme et à l’appréciation des principaux facteurs de succès et d’échec du déroulement du programme.

Quels moyens ?

Par une analyse des différentes catégories de dépenses, le rapport permet de constater la bonne adéquation entre la répartition des dépenses par catégories et les stratégies poursuivies. Une adéquation qu’illustre bien une analyse des deux premiers postes en termes de dépenses, à savoir les investissements (16 % des dépenses effectuées), qui concernent très majoritairement (plus de 80 %) des équipement censés améliorer l’environnement dans lequel les nombreuses activités liées à la formation et à des recherches de qualité vont se développer, et les bourses qui, avec près de 35 % des dépenses, reflètent parfaitement l'objectif de renforcement des capacités des partenaires en matière d’enseignement, de formation et de recherche, objectif qui est au coeur de la stratégie du programme de CUI.

Quels résultats ?

En guise de synthèse, le rapport détaille l’évaluation, par les équipes de coordination des différents partenariats, de l’atteinte de l’objectif spécifique de leur programme. Ces mêmes équipes ont aussi relevé les principaux facteurs de succès et d’échec du déroulement de leur programme au terme du quinquennat.

Bien entendu, ce panorama synthétique est complété par une lecture détaillée par institution partenaire (pp. 91 sqq).

Enfin, le rapport d'activités 2012 du programme de Coopération universitaire institutionnelle fait également état de l'avancement des Pôles de Formations spécialisées (PFS). Le rapport décrit la contribution des PFS depuis le début du programme quinquennal jusqu’à ce jour et l’atteinte d’un ou de plusieurs résultats du cadre logique global. Il identifie également les facteurs de succès et d’échec du déroulement du programme et du partenariat.

Téléchargez le rapport 2012 dans son intégralité.

Téléchargez également le rapport 2012 par parties :

  1. Introduction et synthèse
  2. Budgets et dépenses
  3. Vietnam
  4. Cambodge
  5. Bénin
  6. Burkina Faso
  7. Côte d'Ivoire
  8. RD Congo
  9. Burundi
  10. Rwanda
  11. Madagascar
  12. Maroc
  13. Bolivie
  14. Haïti
  15. Pérou
  16. Ressources documentaires
  17. Pôles de formations spécialisées
  18. Activités transversales

 

EN SAVOIR + : contactez notre équipe en charge de l'Appui institutionnel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

logo DGD soutien

Actualités