Ressortissant d’un pays en développement ? Vous êtes détenteur d’un diplôme de master ?

Vous disposez d’une expérience professionnelle et vous souhaitez approfondir vos compétences dans une thématique liée au développement ?

Les masters de spécialisation et stages de l'ARES vous offrent la possibilité de suivre un master d’un an ou un stage de perfectionnement entre 4 et 6 mois au sein d’un établissement de la Fédération Wallonie-Bruxelles en Belgique.

Quel soutien financier ? 

Chaque année l'ARES octroie en moyenne 150 bourses dans le cadre des masters et 70 bourses dans le cadre des stages aux ressortissants des pays du Sud.

01/ Montants pour une bourse de master

 

Frais de déplacement international

à justifier

En classe économique sur une compagnie IATA, maximum un aller-retour par année académique.

Allocation de subsistance

forfait

889 €/mois.

Frais de mission indirects

forfait

150 €. Montant octroyé une fois par séjour, à l’arrivée du boursier.

Frais d'installation

forfait

550 €. Montant unique octroyé au début du premier séjour dans le cadre de la bourse de master.

Frais didactiquess

forfait

500 €. Montant octroyé une fois par séjour, à l’arrivée du boursier.

Frais d’inscription

 

Au taux réduit en vigueur pour les boursiers DGD.

Frais d’assurance 

 

Directement payés par l’ARES.

Allocation de logement

forfait

389 €/mois. Le boursier doit soumettre son contrat de bail à l’université d’accueil.

Allocations pour personnes à charge

forfait

62 €/mois/personne à charge.

Frais de retour

forfait

250 €. Montant unique octroyé à la fin de la bourse.

Frais de déplacement dans le cadre de formations interuniversitaires

à justifier

Remboursés sur base des frais réels et sur pièces justificatives.

Prime de réussite en 1re session (juin)

forfait

1250 €. Montant unique octroyé à la fin de la bourse.

 

02/ Montants pour une bourse de stage

Frais de déplacement international

à justifier

En classe économique sur une compagnie IATA, un aller-retour.

Allocation de subsistance

forfait

33 €/jour, logement non compris.

Frais de mission indirects

forfait

150 €. Montant octroyé une fois par séjour, à l’arrivée du boursier.

Frais didactiques

forfait

300 €. Montant octroyé une fois par séjour, à l’arrivée du boursier.

Frais d’assurance

 

Directement payés par l’ARES.

Allocation de logement

à justifier

Maximum 10 €/jour.

Frais de retour

forfait

200 €. Montant unique octroyé à la fin de la bourse.

Frais de participation à des conférences

à justifier

300 € maximum.

Frais de déplacement dans le cadre de formations interuniversitaires

à justifier

Remboursés sur base des frais réels et sur pièces justificatives.


Quelles formations ? 

Vous souhaitez obtenir plus d’informations sur l’offre de formation ? Consultez la liste des masters et des stages financés par l'ARES.



Comment introduire sa candidature ? 

Vous voulez introduire un dossier de candidature et bénéficier d’une bourse ? Vous ne savez pas si vous êtes éligible ?

Suivez les guides :

01/ Modalités d'introduction

Postuler à une bourse de l'ARES est totalement gratuit. L'ARES ne porte aucun frais en compte à quelque étape du processus de candidature ou de sélection que ce soit. Vous pouvez signaler tout problème concernant des personnes ou des sociétés qui prétendent agir au nom de l'ARES et demandent un quelconque paiement par e-mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Tout dossier de candidature contenant de l'argent sera automatiquement rejeté.

Comment introduire un dossier de bourse ?

  • complétez le formulaire unique de demande de bourse et d'admission à l'une des universités francophones de Belgique.
  • il sera soigneusement complété et envoyé à l'ARES (rue Royale 180, 1000 Bruxelles, Belgique) UNIQUEMENT par COURRIER POSTAL ou COURRIER EXPRESS, qui devra être en sa possession pour le 10 FEVRIER 2017* au plus tard (nous ne tenons pas compte du cachet de la poste, nous ne prenons en compte que les dossiers arrivés dans nos locaux pour la date limite, au plus tard).
  • AUCUN accusé de réception des dossiers ne sera délivré.
  • seuls seront pris en considération les dossiers de candidature présentés sur les formulaires adéquats, et dans la langue dans laquelle est dispensée la formation.
  • tous les éléments nécessaires au dossier doivent être transmis dans le même envoi. Aucun complément de dossier transmis ultérieurement ne sera pris en considération.
  • tous les candidats retenus et de réserve recevront un courrier électronique à l'issue des sélections (juin 2017). Les candidats non retenus recevront un courrier électronique pour la fin du mois de juin 2017 au plus tard.
  • aucun document transmis à l'ARES ne sera renvoyé aux candidats.
  • aucun suivi ne sera accordé aux dossiers qui ne respectent pas les critères de recevabilité clairement mentionnés sur le site (diplôme certifié conforme, âge, expérience professionnelle,...).

* avant le 13 JANVIER 2017 pour les stages suivants :

  • Stage en valorisation des ressources secondaires pour une construction durable
  • Stage en contrôle de qualité et assurance qualité des médicaments et produits de santé

02/ Critères de recevabilité

Postuler à une bourse de l'ARES est totalement gratuit. L'ARES ne porte aucun frais en compte à quelque étape du processus de candidature ou de sélection que ce soit. Vous pouvez signaler tout problème concernant des personnes ou des sociétés qui prétendent agir au nom de l'ARES et demandent un quelconque paiement par e-mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Tout dossier de candidature contenant de l'argent sera automatiquement rejeté.

Pour que sa demande soit recevable, il faut que le candidat :

  1. Soit originaire d'un pays en développement. Pour être éligibles, les candidats doivent résider et travailler dans leur pays au moment de l'introduction du dossier ;
  2. Seuls les ressortissants des pays suivants sont autorisés à postuler aux bourses de l'ARES : Bénin, Bolivie, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Cameroun, Cuba, Équateur, Éthiopie (uniquement pour les formations en anglais), Haïti, Madagascar, Maroc, Niger, Pérou, Philippines, RD Congo, Rwanda, Sénégal, Vietnam ;
  3. Soit âgé de moins de 40 ans pour les cours, et de moins de 45 ans pour les stages, et ce au moment du début de la formation ;
  4. Soit porteur d'un diplôme comparable à un diplôme de 2e cycle de l'enseignement universitaire belge. Toutefois, pour certaines formations, des exigences différentes peuvent être énoncées, qui seront alors précisées ci-après ;
  5. Témoigne d'une occupation professionnelle dans un pays en développement d'au moins deux ans après la fin de son deuxième cycle universitaire, ou de trois ans après la fin de ses études lorsque le candidat est détenteur d'un diplôme de 3ème cycle délivré par une université d'un pays industrialisé ;
  6. Ait une bonne connaissance du français écrit et parlé. Pour les formations organisées dans une autre langue, il y a lieu d'avoir une bonne connaissance de la langue du cours, écrite et parlée. On demandera en outre au candidat de s'engager à apprendre le français en vue de pouvoir participer à la vie quotidienne en Belgique ;
  7. Postule pour une seule formation.

Les candidats ne doivent pas obtenir au préalable une admission dans l'une des universités francophones de Belgique pour pouvoir postuler aux bourses de l'ARES.

Aucun suivi ne sera accordé aux dossiers qui :

  • sont incomplets ;
  • sont envoyés par e-mail ou par fax ;
  • arrivent à l'ARES en dehors des délais (indiqués sur ce site dans les modalités d'introduction des candidatures) ;
  • ne sont pas présentés sur le formulaire adéquat (téléchargeable sur ce site), et dans la langue dans laquelle est dispensée la formation ;
  • ne correspondent pas à une offre de formation reprise dans la liste des cours et stages internationaux présente sur ce site ;
  • font référence à plus d'une formation ;
  • ne sont pas accompagnés des pièces à joindre obligatoirement (copie certifiée conforme du diplôme,...). Les photocopies ou documents scannés des copies certifiées conformes ne sont PAS acceptés ;
  • ne respectent pas l'un des critères de conformité clairement mentionnés dans le formulaire (copie du diplôme certifiée conforme, âge, expérience professionnelle,...).

Postuler à une bourse de l'ARES est totalement gratuit. L'ARES ne porte aucun frais en compte à quelque étape du processus de candidature ou de sélection que ce soit. Vous pouvez signaler tout problème concernant des personnes ou des sociétés qui prétendent agir au nom de l'ARES et demandent un quelconque paiement par e-mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
Tout dossier de candidature contenant de l'argent sera automatiquement rejeté.

Lors du processus de sélection parmi les dossiers recevables, l'ARES tiendra compte des critères suivants :

Le cursus académique

Le jugement sur les qualités académiques des candidats se base sur les diplômes et les listes de cours suivis avec les résultats, les activités d'enseignement ou de recherche et les publications.

Pour les cours, la priorité sera accordée aux candidats qui ne sont pas déjà porteurs d'un diplôme de 3e cycle, sauf circonstances exceptionnelles dûment motivées dans le dossier de candidature.

Le bénéfice de bourses précédentes

Une priorité sera accordée aux candidats qui n'ont pas déjà bénéficié d'une bourse en Belgique.

L'expérience professionnelle

L'ARES accorde ses bourses en priorité à des candidats qui, après leurs études universitaires, ont eu l'occasion d'exercer une profession en relation avec les problèmes que pose le développement. L'impact social de l'expérience professionnelle est un élément d'appréciation.

L'appartenance à une institution partenaire

Les candidats qui travaillent au sein d'une institution avec laquelle l'ARES a conclu un partenariat, soit dans le cadre de l'appui institutionnelle, soit dans le cadre d'un projet de recherche pour le développement ou d'un projet de formation sud, se voient accorder, en cas d'égalité sur les autres critères de sélection, une priorité.

L'engagement du candidat dans des activités de développement

Une attention particulière sera accordée aux dossiers des candidats qui, outre leurs qualités académiques, ont fait preuve d'engagement au service du développement. L'engagement est illustré par le fait d'avoir travaillé avec les catégories sociales les plus défavorisées et d'avoir cherché avec elles les moyens efficaces de défendre et promouvoir leurs intérêts.

Les critères de nationalité

L'ARES souhaite diversifier l'origine géographique des boursiers. Elle veille à ce que, pour la globalité des cours et stages internationaux organisés dans le cadre du programme "Formation, Recherche & Sensibilisation pour le Développement", les candidats en provenance d'Afrique sub-saharienne représentent 50% de la totalité des effectifs.

L'égalité des sexes

L'ARES accorde une attention particulière à la participation de femmes aux cours et stages internationaux organisés dans le cadre du programme "Formation, Recherche & Sensibilisation pour le Développement".

Les perspectives de réinsertion future

Il est exigé un maximum de garanties concernant le retour du candidat dans son pays d'origine ou dans un autre pays en développement ainsi que sa réinsertion dans une profession qui lui permettra de mettre la formation acquise en Belgique au service du développement (p. ex. contrat de travail, promesse formelle d'engagement) et de produire un effet multiplicateur au bénéfice de son pays d'origine.
L'ARES se réserve le droit, au cours de la sélection, d'apprécier la conformité des dossiers aux critères de sélection, pris individuellement ou en combinaison les uns avec les autres.

03/ Formulaire de candidature

Postuler à une bourse de l'ARES est totalement gratuit. l'ARES ne porte aucun frais en compte à quelque étape du processus de candidature ou de sélection que ce soit. Vous pouvez signaler tout problème concernant des personnes ou des sociétés qui prétendent agir au nom de l'ARES et demandent un quelconque paiement par e-mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Tout dossier de candidature contenant de l'argent sera automatiquement rejeté.

Téléchargez le formulaire 2017-2018 en français (16 pages - 980 Ko) (pour les masters de spécialisation en français).


Rapports bourses

01/ Rapport bourses 2012

Le rapport Bourses 2012 fait état du déroulement des activités prévues dans le cadre du programme bourses durant l’année 2012, de la sélection des candidats à la préparation du programme 2013.

Il s’agissait de la treizième année de mise en œuvre de la Convention relative aux bourses de cours et stages. L’expérience acquise lors des douze dernières années a pu servir de base au bon déroulement des activités.

Il s’agissait, en outre, de la troisième année du financement destiné aux docteurs et doctorants des pays du Sud, à savoir les bourses pour docteurs, doctorales et locales.

La première partie du rapport présente, de manière synthétique, les différentes procédures et modalités mises en place dans le cadre du programme bourses comme la sélection des boursiers, l’organisation de leur venue en Belgique et, dans le cadre des cours et stages internationaux, les résultats obtenus par les boursiers.

La deuxième partie est consacrée aux statistiques. Elle présente sous forme de graphiques le nombre dossiers reçus et le nombre de boursiers sélectionnés notamment par pays et par genre.

La troisième partie concerne la préparation du programme 2013, et plus précisément la répartition des bourses dans le cadre des cours et stages internationaux et les aménagements liées à la mise en œuvre des bourses pour docteurs, doctorales et locales.

Enfin, la quatrième partie, présente les dépenses qui ont été exécutées pour la bonne mise en œuvre du programme.

Téléchargez l’intégralité du rapport bourses 2012.

02/ Rapport bourses 2013

Le rapport Bourses 2013 fait état du déroulement des activités prévues dans le cadre du programme bourses durant l’année 2013, de la sélection des candidats à la préparation du programme 2014.

Il s’agissait de la quatorzième année de mise en œuvre de la Convention relative aux bourses de cours et stages. L’expérience acquise lors des treize dernières années a pu servir de base au bon déroulement des activités.

Il s’agissait, en outre, de la quatrième année du financement destiné aux docteurs et doctorants des pays du Sud, à savoir les bourses pour docteurs, doctorales et locales.

La première partie du rapport présente, de manière synthétique, les différentes procédures et modalités mises en place dans le cadre du programme bourses comme la sélection des boursiers, l’organisation de leur venue en Belgique et, dans le cadre des cours et stages internationaux, les résultats obtenus par les boursiers.

La deuxième partie est consacrée aux statistiques. Elle présente sous forme de graphiques le nombre dossiers reçus et le nombre de boursiers sélectionnés notamment par pays et par genre.

La troisième partie concerne la préparation du programme 2014, et plus précisément la répartition des bourses dans le cadre des cours et stages internationaux et les aménagements liées à la mise en œuvre des bourses pour docteurs, doctorales et locales.

Enfin, la quatrième partie, présente les dépenses qui ont été exécutées pour la bonne mise en œuvre du programme.

Téléchargez l’intégralité du rapport bourses 2013.

03/ Rapport bourses 2014

Le rapport Bourses 2014 fait état du déroulement des activités prévues dans le cadre du programme bourses durant l’année 2014, de la sélection des candidats à la préparation du programme 2015.

Il s’agissait de la quinzième année de mise en œuvre de la Convention relative aux bourses de cours et stages. L’expérience acquise lors des quatorze dernières années a pu servir de base au bon déroulement des activités.

Il s’agissait, en outre, de la cinquième année du financement destiné aux docteurs et doctorants des pays du Sud, à savoir les bourses pour docteurs, doctorales et locales.

La première partie du rapport présente, de manière synthétique, les différentes procédures et modalités mises en place dans le cadre du programme bourses comme la sélection des boursiers, l’organisation de leur venue en Belgique et, dans le cadre des cours et stages internationaux, les résultats obtenus par les boursiers.

La deuxième partie est consacrée aux statistiques. Elle présente sous forme de graphiques le nombre dossiers reçus et le nombre de boursiers sélectionnés notamment par pays et par genre.

La troisième partie concerne la préparation du programme 2015, et plus précisément la répartition des bourses dans le cadre des cours et stages internationaux et les aménagements liées à la mise en œuvre des bourses pour docteurs, doctorales et locales.

Enfin, la quatrième partie, présente les dépenses qui ont été exécutées pour la bonne mise en œuvre du programme.

Téléchargez l’intégralité du rapport bourses 2014.

 

EN SAVOIR + : contactez Maryvonne Aubry - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

 

Actualités